USINES : LE GOU­VER­NE­MENT VEUT ASSOUPLIR LES RÈGLES EN­VI­RON­NE­MEN­TALES

La Tribune Hebdomadaire - - L’ENQUÊTE - GRÉGOIRE NORMAND

Après des an­nées de dés­in­dus­tria­li­sa­tion à marche for­cée, le gou­ver­ne­ment veut ac­cé­lé­rer les pro­jets d’im­plan­ta­tion des usines. Lors d’une réunion du Conseil na­tio­nal de l’in­dus­trie fin sep­tembre, le dé­pu­té LREM d’Eure-et-Loir Guillaume Kas­ba­rian est ve­nu pré­sen­ter les conclu­sions de son rap­port au Pre­mier mi­nistre, Édouard Phi­lippe. Par­mi les pistes pré­sen­tées, Ma­ti­gnon a dé­ci­dé de re­te­nir cinq me­sures vi­sant no­tam­ment à sim­pli­fier les pro­cé­dures ad­mi­nis­tra­tives et rac­cour­cir les dé­lais. L’une d’elles donne la pos­si­bi­li­té au pré­fet, « après consul­ta­tion du pu­blic et sans at­tendre l’au­to­ri­sa­tion en­vi­ron­ne­men­tale fi­nale, d’au­to­ri­ser le dé­mar­rage d’une par­tie des tra­vaux lorsque ceux-ci ne re­quièrent pas d’au­to­ri­sa­tion spé­ci­fique (dé­ro­ga­tion aux es­pèces pro­té­gées, zones Na­tu­ra 2"000) » . Les pré­fets pour­ront éga­le­ment « dé­ci­der si on peut, dans cer­tains cas, se pas­ser d’une en­quête pu­blique, lors­qu’il n’y a pas be­soin d’étude d’im­pact en­vi­ron­ne­men­tal » . Cer­taines de ces solutions ap­pel­le­ront des « mo­di­fi­ca­tions lé­gis­la­tives » qui se­ront exa­mi­nées « dé­but 2020 » . Cette stra­té­gie s’ins­crit dans une lo­gique plus large d’as­sou­plis­se­ment des règles à l’égard de l’en­vi­ron­ne­ment. Dé­jà en juin 2018, l’exé­cu­tif avait pu­blié un dé­cret li­mi­tant le nombre de pro­jets sou­mis à une étude en­vi­ron­ne­men­tale. Par exemple, les sites Se­ve­so ne font plus au­jourd’hui l’ob­jet d’une éva­lua­tion sys­té­ma­tique lors­qu’ils de­mandent un agran­dis­se­ment. En outre, l’en­trée en vi­gueur de la Loi Es­soc en août 2018 (Loi pour un État au ser­vice d’une so­cié­té de con­fiance) a confié au pré­fet cette mis­sion d’exa­men, alors qu’elle était au­pa­ra­vant ef­fec­tuée par une au­to­ri­té en­vi­ron­ne­men­tale in­dé­pen­dante. Au cours du pre­mier se­mestre 2019, le pré­fet a ain­si au­to­ri­sé l’usine de Lu­bri­zol à aug­men­ter ses ca­pa­ci­tés de sto­ckage de sub­stances dan­ge­reuses à deux re­prises sans éva­lua­tion en­vi­ron­ne­men­tale.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.