Une école de cui­sine dans un pres­by­tère

La Tribune Hebdomadaire - - IMMOBILIER -

RÉ­NO­VA­TION

LBM, école de cui­sine chi­noise, s’ins­talle à Saint-Étienne dans un an­cien pres­by­tère in­oc­cu­pé de­puis 2001.

C’était la com­mande des in­ves­tis­seurs chi­nois : un bâ­ti­ment his­to­rique à la fran­çaise pour l’image de marque. Après avoir écu­mé les châ­teaux et mo­nu­ments de la Loire, le choix du chef pâ­tis­sier sté­pha­nois JeanJacque­s Borne s’est por­té sur l’an­cien pres­by­tère Sainte-Ma­rie, dans le centre-ville de SaintÉ­tienne. Dé­but 2021, cet édi­fice de 1%200 mètres car­rés sur trois étages ac­cueille­ra ses pre­miers oc­cu­pants : des jeunes Chi­nois sou­hai­tant ap­prendre la cui­sine et la pâ­tis­se­rie fran­çaises. Ils se­ront quatre-vingts par se­mestre à user leurs pan­ta­lons sur les bancs de cette école aty­pique. Une école por­tée par l’en­tre­prise chi­noise LBM dé­te­nue par trois in­ves­tis­seurs chi­nois dont Ji­son Wang, di­ri­geant de la so­cié­té WS As­sets Ma­na­ge­ment dé­jà pro­prié­taire d’une quin­zaine d’écoles en Chine.

LIFTING COM­PLET

In­oc­cu­pé de­puis 2001, le pres­by­tère Sainte-Ma­rie a été cé­dé aux Chi­nois 290%000 eu­ros par la Ville, mais va de­voir su­bir un lifting pour la co­quette somme de 2,5 mil­lions d’eu­ros. « Nous al­lons créer des la­bo­ra­toires de pâ­tis­se­rie et de cui­sine, la fa­çade va être ré­no­vée en ac­cord avec l’ar­chi­tecte des bâ­ti­ments de France. Nous es­sayons de conser­ver un maxi­mum d’élé­ments ar­chi­tec­tu­raux his­to­riques, no­tam­ment les pla­fonds à la fran­çaise du rez-de-chaus­sée, sou­ligne Jean-Jacques Borne, man­da­té par les in­ves­tis­seurs pour pi­lo­ter l’école. Ce­la a un coût, mais le but est de gar­der un ca­chet à la fran­çaise. Ces étu­diants paient leurs études as­sez cher, la di­men­sion ar­chi­tec­tu­rale his­to­rique fait par­tie du pa­ckage%! »

n

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.