LA SIL­VER ECO­NO­MY N’EST PAS QU’UN BU­SI­NESS : ELLE EST UNE NÉ­CES­SI­TÉ !

La Tribune Languedoc-Roussillon - - Business Événement -

« La Sil­ver Eco­no­my est sou­vent pré­sen­tée comme un mar­ché flo­ris­sant. En 2030, les plus de 60 ans se­ront 20 mil­lions et 24 mil­lions en 2060. Seize mil­lions de sé­niors en France ac­tuel­le­ment as­surent dé­jà 54 % des dé­penses de con­som­ma­tion et la Sil­ver Eco­no­my re­pré­sen­te­rait en France un mar­ché su­pé­rieur à 130 Mds € en 2020. Dans ce mar­ché, la san­té connec­tée et l’in­no­va­tion se taillent la part belle avec des ob­jets connec­tés pour les per­sonnes âgées, des ser­vices dans tous les sec­teurs (ser­vices à la per­sonne, san­té et té­lé­san­té, TIC, ha­bi­tats lo­ge­ments et ré­si­dences sé­niors...). Nombre d’en­tre­pre­neurs vantent leurs so­lu­tions comme le moyen de ré­pondre à la pré­oc­cu­pa­tion des 90 % de ci­toyens sou­hai­tant vieillir chez eux !

Mais ces so­lu­tions se­ront non seule­ment in­suf­fi­santes mais in­évi­ta­ble­ment contre-pro­duc­tives si nous ne sor­tons pas de ce jeu à somme nulle dans le­quel les in­no­va­tions sont trop sou­vent pré­sen­tées comme sources d’éco­no­mies bud­gé­taires. In­ves­tir dans les so­lu­tions connec­tées ne dis­pense pas d’in­ves­tir ailleurs pour les sé­niors. La France a fait son en­trée dans les pays en « voie de vieillis­se­ment » et il est une né­ces­si­té que ce sil­ver el­do­ra­do ré­ponde aux usages des sé­niors et ne soient pas de simples gad­gets.

L’hu­main (la fa­mille, l’ai­dant, le soi­gnant) doit avoir un rôle ren­for­cé au coeur de l’in­no­va­tion tech­no­lo­gique. Même si le champ des pos­sibles semble ou­vert pour al­lon­ger l’es­pé­rance de vie en bonne san­té des per­sonnes âgées et faire re­cu­ler les ma­la­dies dé­gé­né­ra­tives, la prise en charge des per­sonnes en perte d’au­to­no­mie est une né­ces­si­té. Il y a ur­gence à dé­fi­nir une vi­sion de so­cié­té sur le « mieux vieillir », de la nais­sance à la mort. La Sil­ver Eco­no­my re­trou­ve­ra alors son sens éty­mo­lo­gique d’ad­mi­nis­tra­tion de la mai­son au-de­là d’une simple fi­lière in­dus­trielle en si­lo. L’in­no­va­tion en se­ra pro­ba­ble­ment une com­po­sante es­sen­tielle, mais au ser­vice et non à la place de l’hu­main. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.