« LA SIL­VER ECO­NO­MY CRÉE DES OP­POR­TU­NI­TÉS »

La Tribune Languedoc-Roussillon - - Business Événement -

Que re­pré­sente la Sil­ver Eco­no­my ? Au sein de notre groupe BPCE, la re­cherche éco­no­mique por­tée par Na­tixis a pro­duit, fin 2016, une étude sur la Sil­ver Eco­no­my mon­trant que d’ici 2050, la na­ta­li­té pour­rait bais­ser de 30 % au ni­veau mon­dial, tan­dis que l’es­pé­rance de vie pro­gresse tou­jours : de­puis 1990, l’âge mé­dian a aug­men­té de sept ans en Oc­ci­dent. Ce­la tra­duit un bou­le­ver­se­ment de la struc­ture de la po­pu­la­tion mon­diale, qui im­pacte, entre autres, les fi­nances pu­bliques : à titre d’exemple, en France, les aides pu­bliques aux plus de 60 ans ont dou­blé en trente ans. Mais cette évo­lu­tion crée aus­si des op­por­tu­ni­tés. Pour les éco­no­mistes, la Sil­ver Eco­no­my est l’équi­valent vir­tuel de la 3e éco­no­mie mon­diale en re­ve­nus gé­né­rés.

Com­ment ce po­ten­tiel se tra­duit-il en ré­gion ? La CELR est pré­sente dans tous les sec­teurs de la san­té, ce qui nous per­met de me­su­rer l’abon­dance de l’offre San­té pu­blique. Nous fi­nan­çons en ef­fet tous les hô­pi­taux ré­gio­naux. Les grandes cli­niques pri­vées, as­so­cia­tions de mé­de­cine mu­tua­liste, pro­fes­sions li­bé­rales et pa­ra­mé­di­cales sont éga­le­ment nos clients. Il faut aus­si no­ter l’évo­lu­tion du mo­dèle de con­som­ma­tion en san­té, comme l’illus­trent Care Labs (chèque- san­té, NDLR) ou Bas­tide Le Confort Mé­di­cal, que nous sou­te­nons et qui est en pleine ex­pan­sion. Le poids de la Sil­ver Eco­no­my se tra­duit aus­si dans le tou­risme, car les sé­niors ont un fort pou­voir d’achat, et nous fi­nan­çons de­puis l’ori­gine le n°1 du sec­teur du tou­risme en Eu­rope qui vient de notre ré­gion. Il se res­sent aus­si dans ce que Na­tixis nomme la « gé­ron­to-tech­no­lo­gie », no­tam­ment dans le nu­mé­rique, l’une de nos prio­ri­tés. Il se per­çoit, en­fin, dans la con­som­ma­tion d’as­su­rance, car les sé­niors cherchent une al­lo­ca­tion d’ac­tifs qui s’al­longe dans le temps : nous dé­ve­lop­pons une gamme d’as­su­rance-vie, ou bien liée à la fa­mille, à la ga­ran­tie san­té, etc.

Face à ce boom de po­pu­la­tion sé­nior, l’offre en hé­ber­ge­ment est-elle suf­fi­sante ?

Les sé­niors ac­quièrent des lo­ge­ments de qua­li­té su­pé­rieure à la moyenne de la po­pu­la­tion, et dis­posent d’un pa­tri­moine im­mo­bi­lier su­pé­rieur. En terme d’hé­ber­ge­ment, la CELR sou­tient des EH­PAD pu­blics, as­so­cia­tifs ou pri­vés, et col­la­bore avec des ac­teurs tels que l’ins­ti­tut SaintPierre, Vil­lages d’or, Pitch Pro­mo­tion, etc. Une offre in­no­vante ap­pa­raît à tra­vers Mai­sons Ecoé, que nous sou­te­nons par des do­ta­tions RSE. La pa­lette des fi­nan­ce­ments gran­dit aus­si : à cô­té d’ou­tils de type crowd­fun­ding que nous ob­ser­vons de près, nous pro­po­sons des PLS ( prêt lo­ca­tif so­cial, NDLR) pour le lo­ge­ment so­cial, ou des so­lu­tions plus clas­siques en pro­mo­tion des­ti­nées à l’hé­ber­ge­ment. Nous avons dé­jà réa­li­sé deux ré­si­dences sé­niors à Nîmes et Bé­ziers, avec de nom­breux ser­vices as­so­ciés. Cette offre est ap­pe­lée à se mul­ti­plier.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.