Top Tech

La Tribune Languedoc-Roussillon - - Innovation Start-up - V.D. C.C

EDOT­PLUS : PLUS DE 150 000 FOR­MA­TIONS QUA­LI­FIÉES

Après un an et de­mi de R&D, la so­cié­té nî­moise Edot­plus a lan­cé, en jan­vier, sa plate-forme de cour­tage élec­tro­nique de for­ma­tions. « Nos al­go­rithmes de re­cherche ré­con­ci­lient les don­nées de for­ma­tion avec les don­nées pu­bliques, mises à dis­po­si­tion de­puis fin 2016, ex­plique le P-dg, Chris­tophe Blon­deau. Nous avons ain­si qua­li­fié 153 000 for­ma­tions is­sues de plus de 9 200 or­ga­nismes. » Avec 20 nou­veaux clients par se­maine, la start-up, dont le mo­dèle éco­no­mique re­pose sur les tran­sac­tions réa­li­sées, en­vi­sage un CA 2017 de 110 000 €. Elle a conclu un ac­cord avec BNP Pa­ri­bas Ce­te­lem qui lui sert d’agent de paie­ment et lui per­met de pro­po­ser le fi­nan­ce­ment des for­ma­tions. D’autres accords sont en cours en Es­pagne et en Al­le­magne, la start-up vi­sant en 2018 le dé­ploie­ment sur l’eu­rope.

SENS­DI­GI­TAL : RE­CRU­TE­MENTS ET EX­PORT EN VUE

Spé­cia­liste de l’édi­tion et de l’in­té­gra­tion de so­lu­tions di­gi­tales pour le com­merce, Sens­di­gi­tal, ba­sée à Cla­piers, dé­ve­loppe une so­lu­tion « click & con­nect » pour do­per les ventes des com­merces et autres sec­teurs. « Notre socle, ce sont des plates-formes ba­sées sur le “phy­gi­tal”, mé­lange du phy­sique et du di­gi­tal, avec des bornes in­ter­ac­tives, des cap­teurs de flux, du mo­bi­lier connec­té, et en­suite de l’ana­lyse et de la res­ti­tu­tion de don­nées », ex­plique le fon­da­teur Ma­ma­dou Diouf. Sens­di­gi­tal veut mon­ter son CA 2017 à 3 M€ (1,5 M€ en 2016), avec un ob­jec­tif de 15 % sur des mar­chés tels que Du­baï et en Ara­bie Saou­dite, en plus du Sé­né­gal, du Ma­roc et de la Tu­ni­sie, dé­jà si­gnés. La start-up (30 sa­la­riés), qui pré­voit 20 re­cru­te­ments en deux ans, va dis­po­ser d’un sho­wroom dans le Vil­lage by CA, à Mont­pel­lier.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.