AMA­ZON ET SES MA­GA­SINS SANS CAISSE PARTENT A L'AS­SAUT DES AEROPORTS

La Tribune Toulouse (Edition Quotidienne) - - NUMERIQUE - ES­TELLE NGUYEN

Le nu­mé­ro un mon­dial de la dis­tri­bu­tion en ligne en­tend im­plan­ter ses ma­ga­sins sans caisse dans les aé­ro­ports amé­ri­cains afin de pro­fi­ter de la clien­tèle des voya­geurs pres­sés.

Après en avoir im­plan­té quelques-uns en ville, Ama­zon en­vi­sage dé­sor­mais d'in­tro­duire ses ma­ga­sins sans caisse dans les grands aé­ro­ports amé­ri­cains. Se­lon Reu­ters, qui cite des do­cu­ments of­fi­ciels et une per­sonne in­for­mée de ce pro­jet, cette am­bi­tion per­met­trait au groupe de Jeff Be­zos de pour­suivre le dé­ve­lop­pe­ment de son concept de ma­ga­sin au­to­ma­ti­sé sans caisse, Ama­zon Go.

L'agence a rap­pe­lé que la di­vi­sion du groupe spé­cia­li­sée dans l'in­for­ma­tique dé­ma­té­ria­li­sée ("Cloud"), Ama­zon Web Ser­vices, se­rait dé­jà en contact avec di­vers aé­ro­ports pour d'autres ac­ti­vi­tés. Une per­sonne ayant connais­sance du dos­sier a pré­ci­sé que le géant amé­ri­cain avait dé­ta­ché l'un de ses em­ployés sur le pro­jet.

Pour faire ses courses dans Ama­zon Go, les consom­ma­teurs doivent té­lé­char­ger une ap­pli­ca­tion, qui sert d'abord à ou­vrir le por­tillon à l'en­trée du ma­ga­sin. L'ap­pli­ca­tion, as­so­ciée à une carte de cré­dit, sert de pa­nier vir­tuel. Des cap­teurs dé­tectent et comp­ta­bi­lisent vir­tuel­le­ment les pro­duits pris ou re­po­sés par les clients pen­dant qu'ils font leurs courses. Une fois les achats ter­mi­nés, la fac­ture dé­taillée est en­suite en­voyée sur les boîtes mail des clients.

Lire aus­si : Ama­zon : com­ment fonc­tionne son ma­ga­sin sans caisse ni file d'at­tente ?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.