PHI­LIPPE SAU­REL : « LA METROPOLE DOIT ETRE PRO­DUC­TIVE, ECO-RES­PON­SABLE, SO­LI­DAIRE ET CONNECTEE »

La Tribune Toulouse (Edition Quotidienne) - - TERRITOIRES - CECILE CHAIGNEAU

Le pré­sident de la Mé­tro­pole de Mont­pel­lier avait in­vi­té les chefs d’en­tre­prises de son ter­ri­toire pour un point d’étape le 7 dé­cembre 2018. Il a dres­sé le bi­lan de l’ac­tion éco­no­mique de la col­lec­ti­vi­té et des­si­né les axes fu­turs d’amé­lio­ra­tion.

Le 7 dé­cembre, Phi­lippe Sau­rel, maire de Mont­pel­lier et pré­sident de Mont­pel­lier Mé­di­ter­ra­née Mé­tro­pole or­ga­ni­sait un ren­dez-vous avec les chefs d'en­tre­prises de son ter­ri­toire pour pré­sen­ter un bi­lan et les pers­pec­tives de son ac­tion sur le vo­let éco­no­mique.

L'oc­ca­sion pour l'élu de rap­pe­ler ses am­bi­tions pour la mé­tro­pole : « Au­jourd'hui, il faut as­seoir la Mé­tro­pole au­tour de la table des Mé­tro­poles mon­diales. Même si elle est de pe­tite taille, elle en a les ca­pa­ci­tés ! Ceux qui font l'éco­no­mie mon­diale, ce sont les Villes et les Mé­tro­poles, où vivent 70 % de la po­pu­la­tion mon­diale, qui concentrent la créa­tion d'em­plois, la connais­sance, l'émo­tion cultu­relle et la puis­sance éco­no­mique. La nou­velle éco­no­mie, c'est le dia­logue des villes. Cette nou­velle éco­no­mie de­vient l'apa­nage des en­tre­prises sur les ter­ri­toires... Au­jourd'hui, il faut équi­per la mé­tro­pole pour qu'elle puisse avoir un dia­logue in­ter­na­tio­nal so­lide. Il faut donc lui don­ner quatre qua­li­tés : pro­duc­tive, éco-res­pon­sable, so­li­daire et connec­tée. »

Et de rap­pe­ler les grandes orien­ta­tions et les fi­lières choi­sies par la col­lec­ti­vi­té en ma­tière de sou­tien au dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.