EN­SEI­GNER L'ECO­NO­MIE AVEC « LES SIMP­SON »

La Tribune - - OPINIONS - VINCENT HELFRICH

Aux yeux de nombre d'étu­diants, l'économie est une ma­tière abs­traite. Et si des ré­fé­rences à la fic­tion le­vaient les blo­cages ? C'est une ap­proche conseillée par des spé­cia­listes de la pé­da­go­gie. Par Vincent Helfrich, Groupe Sup de Co La Ro­chelle - UGEI. L'économie, une ma­tière trop abs­traite ? Si elle im­prègne leur quo­ti­dien, de l'évo­lu­tion des prix au su­per­mar­ché du coin à l'ou­ver­ture d'un compte en banque, en pas­sant par la re­cherche d'un job d'été, l'économie sus­cite nombre d'a prio­ri chez les étu­diants. Même dans les bu­si­ness schools, pour­tant fré­quen­tées par des jeunes in­té­res­sés en prin­cipe par le fonc­tion­ne­ment des en­tre­prises ou le commerce in­ter­na­tio­nal. Leurs craintes ? L'im­por­tance des maths dans les cours, les théo­ries de base à as­si­mi­ler, la né­ces­si­té de ba­cho­ter ou en­core la sé­vé­ri­té de la no­ta­tion. Le re­cours à des fic­tions, comme la sé­rie ani­mée Les Simp­son, peut consti­tuer un moyen de sur­mon­ter ces blo­cages, en créant des liens entre un uni­vers fa­mi­lier et des concepts nou­veaux à as­si­mi­ler.

UNE BASE D'EXEMPLES CONCRETS

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.