BREXIT : FAUT-IL VRAI­MENT CRAINDRE LE CHAOS DANS L'AVIA­TION EN CAS DE "NO DEAL"?

La Tribune - - LE DECRYPTAGE - FA­BRICE GLISZCZYNSKI

En cas d'ab­sence d'ac­cord entre l'Union eu­ro­péenne et le Royaume-uni sur le Brexit, la me­nace de voir des avions cloués au sol a sou­vent été agi­tée. La France et Bruxelles tra­vaillent sur le moyen de main­te­nir la connec­ti­vi­té di­recte entre les pays de l'UE et le Royaume-Uni. Même en cas d'ab­sence d'ac­cord sur les ser­vices aé­riens, La France pour­rait ain­si ap­prou­ver les pro­grammes de vols des com­pa­gnies re­liant les deux cô­tés de la Manche. Un «no-deal » sur le Brexit entre la Com­mis­sion eu­ro­péenne et le Royaume-Uni au­rait-il les connais­sances aus­si «dra­ma­tiques » pour l'avia­tion que le crai­gnait il y a un mois Ka­ri­ma Del­li, la pré­si­dente de la com­mis­sion Tran­sports du Par­le­ment eu­ro­péen. Lors d'un point presse le 8 oc­tobre à Pa­ris, cette der­nière poin­tait le risque de voir les avions cloués au sol dès la sor­tie ef­fec­tive du Royaume-Uni de l'es­pace eu­ro­péen le 29 mars 2019, faut d'ac­cord sur les ser­vices aé­riens entre les l'UE et le Royaume-Uni, de­ve­nu par consé­quent un pays tiers.

MAIN­TE­NIR UNE "CONNEC­TI­VI­TÉ DI­RECTE"

Pour au­tant, dans l'hy­po­thèse d'un « hard Brexit », le chaos ne de­vrait pas ar­ri­ver.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.