LE JOUR­NAL "LA PRESSE" EST-IL VIC­TIME DE SON MODELE "NON PAYANT" ?

La Tribune - - NUMERIQUE - LATRIBUNE.FR

La di­rec­tion du quo­ti­dien mont­réa­lais "La Presse", en­tiè­re­ment nu­mé­rique et sans mo­dèle payant, a an­non­cé jeu­di la sup­pres­sion de 37 postes par­mi ses 500 sa­la­riés dans le cadre d'un pro­gramme de dé­parts vo­lon­taires à la re­traite. Se­lon la di­rec­tion, "les sup­pres­sions sont né­ces­saires alors que les re­cettes pu­bli­ci­taires, drai­nées en ma­jeure par­tie par les géants de l'in­ter­net Google et Fa­ce­book, ne suf­fisent pas à com­bler les charges", a ex­pli­qué le pré­sident de La Presse, Pierre-El­liott Le­vas­seur. Né­go­cié avec les syn­di­cats du jour­nal, le pro­gramme de dé­parts vo­lon­taires "offre des condi­tions su­pé­rieures à celles pré­vues à la con­ven­tion col­lec­tive", a in­di­qué une porte-pa­role de l'in­ter­syn­di­cale de La Presse, Lau­ra-Ju­lie Per­reault. Les sup­pres­sions an­non­cées af­fec­te­ront aus­si bien les 220 jour­na­listes de la ré­dac­tion que les em­ployés ad­mi­nis­tra­tifs.

UN MO­DÈLE SOU­TE­NU PAR LES AIDES

Le quo­ti­dien, plus que cen­te­naire, compte sur les dons et les aides pu­bliques pour as­su­rer sa sur­vie de­puis l'an­nonce au prin­temps du re­trait de ses ac­tion­naires, le groupe Po­wer Cor­po­ra­tion de la fa­mille Des­ma­rais.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.