BEN SMITH ET LES SYN­DI­CATS D'AIR FRANCE EN­TERRENT JOON

La Tribune - - L'EXCLUSIF - FA­BRICE GLISZCZYNSKI

Se­lon nos in­for­ma­tions, la fer­me­ture de Joon est ac­tée. Cette fi­liale à coûts ré­duits par rap­port à la mai­son-mère va être ab­sor­bée par Air France dans le cadre d'une fu­sio­nab­sorp­tion. Un ac­cord por­tant sur l'in­té­gra­tion des 600 hô­tesses et ste­wards de Joon au sein d'Air France vient d'être si­gné par la di­rec­tion et les syn­di­cats d'Air France.

Ar­ticle mo­di­fié à 15h59 avec la con­fir­ma­tion d'Air France

C'est bel et bien fi­ni pour Joon. Treize mois à peine après son lan­ce­ment en grande pompe par l'an­cien PDG d'Air France-KLM, Jean-Marc Ja­naillac, et l'an­cien di­rec­teur gé­né­ral d'Air France, Franck Ter­ner, cette fi­liale d'Air France à coûts in­fé­rieurs par rap­port à ceux de sa mai­son-mère (mais loin d'être une low-cost), est dé­fi­ni­ti­ve­ment en­ter­rée. Se­lon nos in­for­ma­tions, Joon va être ab­sor­bée par Air France dans le cadre d'une fu­sion-ab­sorp­tion. La com­pa­gnie et la marque vont donc dis­pa­raître. Ce n'est qu'une de­mi-sur­prise de­puis que Le Fi­ga­ro avait dé­voi­lé, fin no­vembre, l'in­ten­tion du nou­veau di­rec­teur gé­né­ral d'Air France-KLM, le Ca­na­dien Ben Smith, de mettre fin à cette com­pa­gnie.

IN­TÉ­GRA­TION DES HÔ­TESSES ET STE­WARDS DE JOON À AIR FRANCE

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.