LA TOR­NADE CES A DEBUTE POUR LA DELEGATION NOUVELLE-AQUI­TAINE

La Tribune - - CES 2019 - MIKAEL LOZANO, A LAS VE­GAS

Le CES Las Ve­gas, plus grand salon mon­dial dé­dié aux nouvelle tech­no­lo­gies, a dé­bu­té mar­di ma­tin. Com­po­sée de 28 star­tups, la dé­lé­ga­tion de Nouvelle-Aqui­taine a été hap­pée par l’ef­fer­ves­cence de l’évé­ne­ment. Les 14 ex­po­sants ont fait front et cer­tains ont même été vi­si­tés par l’ava­tar vir­tuel de Mou­nir Mah­jou­bi, se­cré­taire d’Etat au nu­mé­rique. Am­biance, en di­rect de Las Ve­gas.

8 heures dans l'un des sa­lons de l'hô­tel Ve­ne­tian, qui abrite le CES. La dé­lé­ga­tion de Nou­vel­leA­qui­taine est réunie presque au com­plet pour un pre­mier brie­fing et pour la pho­to de groupe. Les re­pré­sen­tants du Conseil ré­gio­nal et de French Tech Bor­deaux glissent quelques conseils avant le show de Laurent Tri­pied, pa­tron de la star­tup Bziiit, ex­po­sante. L'en­tre­pre­neur aver­tit que sur les ré­seaux so­ciaux, 300.000 à 500.000 mes­sages re­la­tifs au CES sont en­voyés chaque jour. Pas la peine d'es­pé­rer émer­ger et de do­per sa no­to­rié­té si l'on y va seul. Jouer grou­pé, men­tion­ner ses voi­sins et clients, mettre en avant son pro­duit et le mettre en scène sont les bonnes clés. Choi­sir son camp est vi­ve­ment re­com­man­dé : au CES il faut choi­sir entre dra­guer les clients po­ten­tiels ou les jour­na­listes, qui com­posent près de 25 % du vi­si­to­rat. Jé­rôme Le­leu com­plète : « Le CES ne s'ar­rête pas ven­dre­di. Si vous avez des de­mandes de de­vis, n'at­ten­dez pas trois se­maines après la fin du salon pour les en­voyer. La ré­ac­ti­vi­té est pri­mor­diale. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.