RE­NAULT : UNE FIDELE DE GHOSN AU­RAIT RECU 500.000 EU­ROS A L'IN­SU DU CON­SEIL D'AD­MI­NIS­TRA­TION DE RE­NAULT

La Tribune - - ENTREPRISES - LA­TRI­BUNE.FR

Pour Car­los Ghosn, c'est un vend­redi noir. Après les deux nou­velles in­cul­pa­tions du tri­bu­nal de To­kyo, et le dé­pôt d'une plainte au pé­nal par Nis­san contre son ex-Pdg, l'en­quête de l'agence Reu­ters ré­vèle qu'un com­plé­ment de sa­laire à 6 chiffres au­rait été ver­sé à Mou­na Se­peh­ri, une sa­la­riée de Re­nault du top ma­na­ge­ment à l'in­su du con­seil d'ad­mi­nis­tra­tion. Une af­faire qui met en lu­mière des pro­blèmes de gou­ver­nance au sein du construc­teur au­to­mo­bile fran­çais ain­si que de po­ten­tiels conflits d'in­té­rêts.

Une fi­dèle de Car­los Ghosn chez Re­nault s'est vu ver­ser un sa­laire ad­di­tion­nel à six chiffres par la hol­ding su­per­vi­sant l'al­liance avec Nis­san, à l'in­su du con­seil d'ad­mi­nis­tra­tion du construc­teur au­to­mo­bile fran­çais, se­lon des sources et des do­cu­ments que Reu­ters a pu consul­ter.

Car­los Ghosn, tou­jours Pdg du groupe au lo­sange, et l'ad­mi­nis­tra­teur de Nis­san Greg Kel­ly, tous deux au coeur de l'en­quête ja­po­naise sur des mal­ver­sa­tions fi­nan­cières qui a ébran­lé l'al­liance Re­nault-Nis­san, ont ap­prou­vé un ver­se­ment pour un to­tal de 500.000 eu­ros à Mou­na Se­peh­ri, di­rec­trice dé­lé­guée à la pré­si­dence de Re­nault et en charge de la gou­ver­nance en tant que se­cré­taire du con­seil d'ad­mi­nis­tra­tion.

PRO­BLÈME DE GOU­VER­NANCE ET PO­TEN­TIELS CONFLITS D'IN­TÉ­RÊTS

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.