Belle vic­toire des San­cer­rois face à Cer­gy-Pon­toise

La Voix du Sancerrois - - La Une - OVALIEN DU CA­NAL

Les San­cer­rois sont tou­jours dans la course et iront en sei­zièmes après s’être im­po­sés 20-16 face à Cer­gy-Pon­toise.

◗ Grâce à ses res­sources men­tales et phy­siques, le Rug­by San­cer­rois a fran­chi le cap des trente­deuxièmes de fi­nale du championnat de France Hon­neur, di­manche der­nier, en dis­po­sant de Cer­gyPon­toise, 20­16, à Pi­thi­viers. Di­manche 20 mai, en sei­zièmes de fi­nale, ils ren­con­tre­ront Causse­Vé­zère­Le Lar­din, vain­queur de Royan­Sau­jon, 19­16. Un autre im­mense dé­fi qui fai­sait dire au pré­sident san­cer­rois, Guillaume Pin­son : « ce se­ra hy­per­com­pli­qué mais les joueurs sau­ront pré­pa­rer ce ren­dez­vous de fa­çon sé­rieuse ».

Sous une tem­pé­ra­ture es­ti­vale et dans une am­biance de fête créée par la forte dé­lé­ga­tion ber­ri­chonne, San­cer­rois et Pon­tis­sa­liens ont res­pec­té le jeu et l’es­prit spor­tif. Il y a eu de l’en­ga­ge­ment, de l’in­ten­si­té mais ja­mais un vi­lain geste même s’il y eut trois car­tons jaunes dis­tri­bué par l’ar­bitre bour­gui­gnon Ni­co­las Bre­gand, deux à Cer­gy (48e et 67e) et un à San­cerre (49e). Les joueurs du Haut­Ber­ry ont dû d’abord faire face aux as­sauts ad­verses et im­pri­més prin­ci­pa­le­ment par des avants cos­tauds. 3­0 (9e) puis 6­0 (17e), les San­cer­rois étaient me­nés au score mais ils n’étaient pas en pé­ril. Royer leur of­frait les pre­miers points sur une pé­na­li­té (6­3, 19e). Et Fillon ajou­tait un drop pour Cer­gy (9­3 , 35 ). Après le chan­ge­ment de camp, Thi­bault Guillon ré­dui­sait l’écart sur une pé­na­li­té (9­6, 55e). Mais les Vi­gne­rons al­laient concé­der un es­sai, à l’heure de jeu (16­6, 60e) et ils al­laient de­voir faire preuve

ed’un sup­plé­ment d’âme pour al­ler qué­rir la vic­toire. Jus­qu’alors sanc­tion­nés en rai­son de mul­tiples mal­adresses et no­tam­ment sur les zones de ren­contre au sol, les San­cer­rois de­vaient re­trou­ver lu­ci­di­té et dis­ci­pline, tout en s’ap­puyant sur une ex­cel­lente condi­tion phy­sique et un men­tal ir­ré­pro­chable.

Sur ses temps forts, Cer­ gy avait deux lan­cers de touche à 5 mètres de la ligne san­cer­roise, mais à deux re­prises, Ben­ja­min Henne in­ter­cep­tait le cuir. C’est sur bal­lon por­té, dans les 22 ad­verses, que le pack ex­pé­diait Ben­ja­min Ca­ti­naud à l’es­sai (68e). En toute fin de par­tie, Jo­hann Et­che­men­dy re­lan­çait de­puis son propre camp, ex­pé­diait une longue passe sau­tée sur l’ai­lier Mor­gan Pas­quier, la­quelle échap­pée se ter­mi­nait dans les 22 de Cer­gy où, en conclu­sion d’ef­forts ré­pé­tés du pack, Et­che­men­dy trou­vait un trou de sou­ris pour apla­tir (80e). L’ar­bitre sif­flait la fin im­mé­dia­te­ment après la trans­for­ma­tion de Thi­bault Guillon (16­20). Quel scé­na­rio ! À dé­con­seiller aux car­diaques, comme le sou­li­gnait le co­pré­sident Ré­my Ala­beurthe.

« Nous n’étions pas se­reins dans la se­maine car nous n’avions pas l’ef­fec­tif au com­plet et on sa­vait que les deux dé­faites, en fi­nale ré­gio­nale, n’avaient fi­na­le­ment ré­com­pen­sé per­sonne. On pou­vait craindre un gros pas­sage à vide. Mais ce fut tout le contraire. Ce fut une vic­toire la­bo­rieuse mais im­por­tante face au pre­mier de poule d’Ile­de­France, dé­jà cer­tain d’évo­luer en F3 la sai­son pro­chaine. Dans ce type de match cou­pe­ret, peu im­porte la ma­nière, il faut pas­ser. On dit d’ailleurs que c’est sou­vent le pre­mier match de la phase fi­nale le plus dif­fi­cile à jouer car c’est un championnat à part contre des équipes qu’on ne connaît pas avec une pres­sion sup­plé­men­taire puisque le per­dant stoppe sa sai­son di­rec­te­ment. Les gars ont fait preuve de té­na­ci­té jus­qu’au bout pour l’em­por­ter et c’est ça qu’il faut re­te­nir. Ne rien lâ­cher, y croire jus­qu’à la der­nière mi­nute », com­men­tait le co­pré­sident Guillaume Pin­son. En ef­fet, un der­nier quart d’heure de rêve avait per­mis aux 200 sup­por­ters san­cer­rois de sa­vou­rer la vic­toire mais sans ex­cès.

Tho­mas Ne­veu à la re­lance sou­te­nu par Ke­vin Car­riou, di­manche, contre Cer­gy-Pon­toise.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.