Le sans-faute des San­cer­rois en cham­pion­nat

La Voix du Sancerrois - - La Une - OVALIEN DU CA­NAL

Cham­pion d’au­tomne, le Rug­by San­cer­rois l’était avant la fin des matches al­ler grâce à son avance de huit points sur Joué-lesTours au clas­se­ment. Il l’est of­fi­ciel­le­ment de­puis di­manche et son large suc­cès aux dé­pens de Saint-Pierre-desCorps 59-0.

◗ Sous les yeux de quelque 180 spec­ta­teurs et dans des condi­tions ren­dues dif­fi­ciles par la pluie, les Vi­gne­rons se sont inexo­ra­ble­ment dé­ta­chés au score, ins­cri­vant neuf es­sais par Tho­mas Ne­veu (4), Cor­dier, Va­len­tin Rif­fault, Noi­zat, Bo­ger­man et Lo­me­nède.

Tho­mas Tar­rit passe les 100 points

Dé­bu­tée avec l’ob­ten­tion de sept es­sais à Dreux (1745), la phase al­ler du cham­pion­nat s’est donc ache­vée avec deux es­sais sup­plé­men­taires contre Saint­Pierre. Et entre la pre­mière et la neu­vième jour­née, la source n’a pas « Tar­rit ». En ef­fet, Tho­mas Tar­rit est le joueur ayant bo­ni­fié le col­lec­tif san­cer­rois par ses prises de dé­ci­sion, dans l’ins­tant, dans le jeu de mou­ve­ment, et son ef­fi­ca­ci­té de sa botte face aux perches. Il passe la barre des 100 points sur les neuf ren­contres jouées.

Hé­las, les ré­sul­tats du Rug­by San­cer­rois, au fil des di­manches té­moignent du fos­sé exis­tant entre le lea­der et à un éche­lon moindre son dau­phin, Joué, voire Ven­dôme, et les autres équipes du cham­pion­nat, cette sai­son.

Et le cham­pion­nat des ré­serves avec une cas­cade de for­faits (Saint­Pierre n’avait pas d’équipe B, di­manche) ré­vèle un tas­se­ment si ce n’est une ré­gres­sion dans le Cen­treVal de Loire.

Les San­cer­rois n’en sont pas la cause. Ils ont ga­gné en épais­seur et, pour être où ils en sont, ils ont tra­vaillé. Et ils conti­nuent. La frus­tra­tion en­gen­drée la sai­son pré­cé­dente par l’échec pour la mon­tée en Fé­dé­rale 3, face à Is­sou­dun, puis en phase fi­nale du cham­pion­nat de France, a été trop grande.

Le bi­lan de neuf vic­toires bonifiées cré­di­bi­lise leur am­bi­tion, dé­cu­plée au sor­tir de l’exer­cice 20172018. Et leur po­si­tion ac­tuelle va­lo­rise leurs ef­forts.

L e d e u x i è m e ­l igne Alexandre Ma­gnet ré­sume, par sa condi­tion phy­sique im­pec­cable, la vo­lon­té san­cer­roise. « 45 points pour neuf matches, c’est co­ol. Il n’y a pas de ha­sard mais du tra­vail. Si nous mar­quons au­tant d’es­sais chaque di­manche, c’est que nous avons la condi­tion et du ca­rac­tère. Et puis le plan de jeu est as­si­mi­lé. On joue après contact. On se fait des passes. On est constam­ment sur l’avan­cée. Fran­che­ment, ça joue bien et c’est un plai­sir pour nous et pour le pu­blic. En­fin, les quelques joueurs ar­ri­vés en ren­fort ap­portent un plus. »

Après un di­manche de cou­pure, la com­pé­ti­tion re­pren­dra avec la ve­nue, à Saint­Sa­tur, de Dreux, di­manche 9 dé­cembre. Avec l’in­ten­tion pour les San­cer­rois de conti­nuer à faire hon­neur au « gi­let jaune » du lea­der.

« Il n’y a pas de ha­sard »

Louis Beaume s’ap­prête à trans­mettre le bal­lon flan­qué de Lu­cas Ar­laud l’image of­fen­sive du Rug­by San­cer­rois de­puis le dé­but du cham­pion­nat. (à droite). C’est

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.