Onze re­crues pour le centre de se­cours

La Voix du Sancerrois - - La Une - FLORENT MAUPAS À l’hon­neur. Di­plômes. Her­vé Bei­gnon, Lé­naïc Che­va­lier, Fa­bien Cos­nier, Mé­lis­sa Da­ny, Marc Faure, Claude Fètre, Ch­ris­tophe Fleu­ry, Loïc Gau­cher, Lu­do­vic Git­ton et Sté­phane La­forme (for­ma­tion de base), Sé­ve­rine Pri­sin­za­no, Ja­son Ro­bin, Lau­ra

« Au ras des pâ­que­rettes » il y a un an, dixit son chef, le lieu­te­nant Vi­tal Raf­fai­tin, le centre de se­cours de Veaugues a pris une grande bouf­fée d’oxy­gène avec onze re­crues.

L’im­pli­ca­tion, dans la cam­pagne de re­cru­te­ment, des maires des sept com­munes du sec­teur dé­fen­du (*) est à sa­luer. Ain­si que la dis­po­ni­bi­li­té don­née par les em­ployeurs via des conven­tions et « l’en­ga­ge­ment ci­toyen » dont font preuve ces nou­veaux sa­peurs­pom­piers comme les plus an­ciens.

L’ac­cent sur la for­ma­tion

Lo­rette Gil­bert ayant en outre été mu­tée du CS de Me­ne­tou­Sa­lon, l’ef­fec­tif de vo­lon­taires est mon­té à 10 femmes et 20 hommes. Dans ses nom­breux re­mer­cie­ments lors de la fête de Sainte­Barbe, sa­me­di, le chef de centre n’a pas ou­blié les conjoints et conjointes. Et a pro­mis « une an­née 2019 en­core char­gée en for­ma­tions ».

153 des 188 in­ter­ven­tions réa­li­sées en 2018 ont été des sor­ties d’am­bu­lance. Cette pro­por­tion se re­trouve dans le Cher et aug­mente (de 22.000 à 24.000 en un an), a no­té le co­lo­nel Sté­pha­nie Du­chet, com­man­dant­ad­joint du Sdis du Cher. Qui, plu­tôt que de lire le mes­sage type de l’état­ma­jor, a in­sis­té sur « le mes­sage que vous nous ren­voyez ».

Un exemple pour le Sdis

« Une image très po­si­tive » d’éner­gie, co­opé­ra­tion et « haut sens de l’al­truisme » dont « nous de­vons nous ser­vir ». Pour dé­fendre un mo­dèle de sé­cu­ri­té ci­vile unique en Eu­rope de par l’en­ga­ge­ment vo­lon­taire. « On ne cherche pas des su­per­hé­ros », a ajou­té Pa­trick Ba­got, vice­pré­sident du CA du Sdis.

L’an­tenne sur le clo­cher po­sée « pour mieux bi­per » et la force des SP, « cou­rage et ab­né­ga­tion », ont été sou­li­gnés en vers par la maire, Syl­vie Ches­tier, après la re­mise de dis­tinc­tions. Hon­neur, par exemple, à Marc Faure, qui a fait toute sa for­ma­tion de base (240 heures) en 9 mois et à qui sa mar­raine Sé­ve­rine Pri­sin­za­no a donc re­mis son casque. (*) Les élus étaient pré­sents à la cé­ré­mo­nie et, outre les per­son­na­li­tés ci­tées ci-des­sus, Mi­chelle Guillou, vice-pré­si­dente du Conseil dé­par­te­men­tal, et le com­man­dant Vat­taire, vice-pré­sident de l’Union des SP du Cher.

Onze re­crues ( à droite) bien­ve­nues dans l’ef­fec­tif du centre de se­cours veau­guois.

35 ans de ser­vice et mé­daille pour le chef de centre, le lieu­te­nant Vi­tal Raf­fai­tin.

For­ma­tion de base et casque en­gran­gés par Marc Faure.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.