Que vaut la voi­ture de l'an­née ?

L'Automobile - - Nouveautés Salon 2018 - Des ques­tions ? Con­tac­tez les-es­sayeurs@mo­ve­pu­bli­shing.com

LE XC40 N'A FAIT QU'UNE BOU­CHÉE DE SES RI­VALES POUR S'EM­PA­RER DU TITRE DE VOI­TURE DE L'AN­NÉE 2018. IL FAUT DIRE QUE, DER­RIÈRE UNE PRÉ­SEN­TA­TION FLAT­TEUSE, CONFORT ET DOU­CEUR SONT AU REN­DEZ-VOUS DU PRE­MIER SUV COM­PACT VOL­VO. AU POINT QUE CE XC40 FAIT DE L'OMBRE À SON GRAND FRÈRE XC60…

Le pe­tit der­nier de la fa­mille est souvent le chou­chou. Ce­lui qui éclipse ses aî­nés et fo­ca­lise l’at­ten­tion. Le nou­veau XC40, au vi­sage confiant, sou­li­gné par des porte-àfaux courts et un ca­pot plat, haut per­ché, capte tous les re­gards. Un vrai jeune pre­mier, qui n’hé­site pas en à ra­jou­ter, à l’image de son pro­fil ren­for­cé par la dé­coupe ori­gi­nale (mais mas­sive) des mon­tants ar­rière, et de la pein­ture bi­co­lore. Ce concen­tré de Vol­vo, on le re­trouve en ou­vrant la porte, où le XC40 n’hé­site pas à sin­ger ses grands frères XC60 et XC90. il au­rait eu tort de s’en pri­ver, d’ailleurs, le construc­teur sué­dois ayant le chic, ces der­niers temps, pour ima­gi­ner des ha­bi­tacles aus­si flat­teurs que bien conçus. Mais der­rière l’in­ten­tion, la réa­li­sa­tion se ré­vèle, tou­te­fois, moins im­pla­cable qu’à l’ac­cou­tu­mée. Comme si le nou­veau ve­nu était pres­sé d’ar­ri­ver, il bâcle quelques ajus­te­ments de mo­bi­lier, et cer­tains plas­tiques, no­tam­ment sur les contre-portes, dé­çoivent. En outre, si le XC40 n’ou­blie pas d’of­frir d’ex­cel­lents sièges (une tra­di­tion mai­son), il a un peu né­gli­gé les am­pli­tudes de ré­glage du vo­lant, trop court en pro­fon­deur. De plus, la vi­sion vers l’ar­rière est mé­diocre, ran­çon de la lu­nette et des vitres ar­rière de pe­tite taille. on s’en ar­range, tou­te­fois, cette coû­teuse ver­sion First Edi­tion (51 150 €) of­frant la plu­part du temps, outre la ca­mé­ra de re­cul et un sys­tème de vi­sion à 360° réus­si, le pack in­tel­li­safe sur­round. En plus de la sur­veillance des angles morts, ce­lui- ci in­tègre

une alerte du tra­fic en marche ar­rière, avec fonc­tion an­ti­col­li­sion et frei­nage au­to­ma­tique. Des équi­pe­ments qui se sont ré­vé­lés in­dis­pen­sables au cours de notre essai, nous évi­tant une ren­contre bru­tale avec un li­vreur, en re­cu­lant dans une ruelle étroite.

Pas aus­si sobre qu'es­pé­ré

Ces fai­blesses in­té­grées, c’est un plai­sir de prendre la route. Cette va­riante D4 pro­pose un 2 l die­sel de 190 ch, as­so­cié à une trans­mis­sion in­té­grale au­to­ma­tique à 8 vi­tesses. Ce quatre-cy­lindres mu­selle bien ses vi­bra­tions et bien qu’il s’avère trop ba­vard à l’ac­cé­lé­ra­tion, il sait se taire à vi­tesse sta­bi­li­sée. avec ses 1 804 kg à dé­pla­cer et ses 400 Nm de couple, le XC40 n’im­pres­sionne guère par sa vi­gueur. Et s'il pèse 139 kg de moins qu’un XC60, do­té du même couple mo­teur-trans­mis­sion, un BMW X1 20d XD­RIVE au­to. (190 ch aus­si) se ré­vèle, quant à lui, 161 kg plus lé­ger (1 643 kg), avec les avan­tages qui vont avec en ma­tière de dy­na­misme et so­brié­té. L’al­le­mand se contente de 6,8 l/100 km en moyenne, sous notre pro­to­cole de me­sures iso 9001, quand le sué­dois exige 8,1 l. Cet ap­pé­tit n’em­pêche pas le XC40 d’ap­pa­raître comme la Vol­vo la plus agréable à conduire du mo­ment, pro­cu­rant, dans cette va­riante AWD, une mo­tri­ci­té im­pec­cable, as­sor­tie d’un train avant plus in­ci­sif que ce­lui du grand frère XC60. Tou­te­fois, le plus jeune des deux im­pose une di­rec­tion trop lé­gère par rap­port à celle de son aî­né. sen­tir les va­ria­tions d’adhé­rence sur les sur­faces glis­santes est alors com­pli­qué, mais, au be­soin, les garde-fous élec­tro­niques savent ré­agir avec fi­nesse. Concer­nant les cinq modes de conduite (ges­tion de la boîte, de l’ac­cé­lé­ra­teur…) ac­ces­sibles via un bou­ton, à droite de la mo­lette cen­trale, le Confort pa­raît le plus per­ti­nent au quo­ti­dien, ca­pable de s’adap­ter au re­lief. Le Dy­na­mique, pour sa part, ap­porte da­van­tage de ré­ac­ti­vi­té, sans épa­ter par sa ges­tion, d’au­tant qu’il per­turbe la flui­di­té de conduite en ville.

VOL­VO XC40 D4 AWD Gear­tro­nic First Edi­tion 51 150 €

UNE ER­GO­NO­MIE AS­SEZ SOIGNÉE

ap­pa­rue sur le XC90 (2015), la ta­blette tac­tile de 9 pouces et son sys­tème d'ex­ploi­ta­tion, bap­ti­sé sen­sus, équipent de sé­rie toutes les XC40. La ré­ac­ti­vi­té de l'écran ap­pa­raît sa­tis­fai­sante, même si, dé­sor­mais, d'autres font mieux (Hyun­dai…). Reste que la fa­ci­li­té à connec­ter son té­lé­phone por­table est à ci­ter en exemple. Les uti­li­sa­teurs d'iP­hone pro­fitent d'une connexion à CarP­lay très ra­pide et fa­cile. seule li­mi­ta­tion: il n'y a que les ap­pli­ca­tions apple qui “montent” sur l'écran – Waze, par exemple, n'est pas sup­por­tée. avec an­droid, même fa­ci­li­té d'uti­li­sa­tion, sa­chant que da­van­tage de lo­gi­ciels peuvent s'af­fi­cher sur la dalle. Mais si, cette fois, on peut uti­li­ser Waze… im­pos­sible de l'af­fi­cher sur tout l'écran, ce qui est un peu frus­trant. D'autre part, Vol­vo a li­mi­té les touches de rac­cour­cis au maxi­mum (désem­buage, modes de conduite…). il faut ain­si en pas­ser par la ta­blette tac­tile pour ré­gler la cli­ma­ti­sa­tion, ce qui est for­cé­ment moins évident qu'avec des bou­tons di­rec­te­ment ac­ces­sibles.

Le XC40 convainc da­van­tage par son confort de sus­pen­sion, ici do­té d’amor­tis­seurs clas­siques, les XC60 et XC90 se gar­dant l’ex­clu­si­vi­té de la sus­pen­sion pneu­ma­tique pi­lo­tée. Les pe­tites in­éga­li­tés, comme les on­du­la­tions, sont bien gom­mées en dé­pit des grosses roues de 20 pouces li­vrées de sé­rie, même si, pas de mi­racle, les bouches d’égout et les rac­cords trans­ver­saux res­tent sè­che­ment res­sen­tis. Enfin, la bonne in­so­no­ri­sa­tion aux al­lures au­to­rou­tières (69 DBA à 130 km/h) per­met d’ap­pré­cier à sa juste va­leur l’ins­tal­la­tion au­dio Har­man Kar­don de 600 W à 13 haut-par­leurs, li­vrée ici de sé­rie (690 € sur les autres ver­sions).

Le style sué­dois plé­bis­ci­té

Le XC40 fait d’au­tant plus en­vie qu’il pro­fite de la même ta­blette tac­tile de 9 pouces (sur tous les mo­dèles) que ses grands frères. Une in­ter­face ra­pide et fa­cile d’em­ploi (voir page 45). L’er­go­no­mie est plu­tôt soignée donc, même s’il faut quand même en pas­ser par l’écran pour ré­gler la tem­pé­ra­ture ou le re­cy­clage d’air. À ces bonnes dis­po­si­tions s’ajoutent des es­paces de ran­ge­ments gé­né­reux à l’avant (moins der­rière), et des belles di­men­sions in­té­rieures. s’il s’af­fiche plus com­pact que le XC60 (4,43 m contre 4,69 m), il n’est pas moins spa­cieux: aux places ar­rière, il lui cède 2 cm en garde au toit et 1 cm en lar­geur aux épaules; en re­vanche, il offre da­van­tage d’es­pace aux jambes (+ 3 cm). Le grand frère pro­fite de son ga­ba­rit su­pé­rieur uni­que­ment quand on s’intéresse au coffre: ban­quette en place, sa soute est plus haute (+ 3 cm sous ta­blette), plus pro­fonde (+ 5 cm) et plus spa­cieuse (380 dm³ contre 320). Comme quoi, non seule­ment le XC40 fait une en­trée re­mar­quée sur le seg­ment des SUV com­pacts “pre­mium” (X1, Mer­cedes GLA, Ja­guar E-Pace) mais, en plus, il fait de l’ombre au XC60, qui, en ver­sion D4 AWD Gea­tro­nic, dé­marre à 49 410 €, quand le XC40 s’af­fiche, avec le même mo­teur, dès 45 100 €.

Un pe­tit cro­chet per­met d'ar­ri­mer un sac à la boîte à gant.

Vu la mé­diocre vue vers l'ar­rière, la vi­sion 360° est plus que bien­ve­nue.

Ins­pi­ré de ce­lui de ses grands frères, l'amé­na­ge­ment est aus­si flat­teur que bien conçu. En re­vanche, les ma­té­riaux ne sont pas tous ir­ré­pro­chables.

L'as­sise de la ban­quette s'avère un peu courte, mais le XC40 offre da­van­tage de place pour les jambes que son grand frère XC60…

De plus en plus cou­rante, la re­charge par in­duc­tion des té­lé­phones com­pa­tibles est li­vrée de sé­rie sur tous les XC40.

La plu­part des fonc­tions in­té­grées à l'écran 9 pouces ver­ti­cal peuvent être pi­lo­tées de­puis le vo­lant ou par la com­mande vo­cale.

TEXTE GAËL BRIANCEAU - PHO­TOS BRU­NO PI­CAULT

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.