Sobre mais heur­tée

POUR ÉCO­NO­MI­SER LE PRÉ­CIEUX CAR­BU­RANT, CETTE 1.5 TSI 130 À BOÎTE AU­TO. MUL­TI­PLIE LES TECH­NO­LO­GIES. NÉAN­MOINS, PAS AS­SEZ POLI­CÉES, CELLES- CI PERTUR­BENT TROP L’AGRÉ­MENT DE CONDUITE AU QUO­TI­DIEN.

L'Automobile - - SENSATIONS - TEXTE GAËL BRIANcEAU - PHO­TOS BRU­NO PIcAULT

Se­riez-vous prêt à payer plus cher un mo­teur es­sence plus sobre mais moins puis­sant ? chez VW, on pense que non et la Golf 1.5 tsi 150 reste ain­si fac­tu­rée 1 490 € de plus que la nou­velle tsi 130 avec boîte ma­nuelle, un écart ré­duit à 1 140 € en choi­sis­sant, comme ici, la boîte dsG à double em­brayage. et pour­tant, le plus cher à fa­bri­quer des deux, c’est bien le 130 ch, qui a l’ex­clu­si­vi­té, no­tam­ment, d’un fonc­tion­ne­ment en cycle mil­ler et d’un tur­bo à géo­mé­trie va­riable ( voir en­ca­dré). sur le cycle d’ho­mo­lo­ga­tion, l’écart de consom­ma­tion entre les deux tsi se li­mite à 0,1 l/100 km (4,8 l/100 km pour le 130 ch, contre 4,9 l). dans la vraie vie, en re­vanche, l’écart est net, comme le confirment nos me­sures sous pro­to­cole iso 9001 : alors que la Golf tsi 150 dsG de­mande 7,5 l/100 km en moyenne, la tsi 130 dsG se contente de 6,8 l. une so­brié­té re­mar­quable, com­pa­ré à la Peugeot 1.2 Pu­retech 130 eat8 (7,6 l), sa­chant que même une pe­tite Po­lo 1.0 tsi 95 dsG exige 7,3 l. Pour dé­ni­cher une ber­line plus fru­gale, il faut lor­gner du cô­té des hy­brides (5,8 l pour une Kia io­niq), au prix, tou­te­fois, de per­for­mances sou­vent quel­conques, alors que la Golf tsi 130 se targue de re­lances vi­gou­reuses (6,1 s pour pas­ser de 80 à 120 km/h). bref, à la lec­ture de notre lis­ting de me­sures, la com­pacte al­le­mande a tout pour plaire, d’au­tant que le mo­teur est dis­cret et l’in­so­no­ri­sa­tion soi­gnée, à l’ex­cep­tion de bruits de rou­le­ments mar­qués sur les re­vê­te­ments gra­nu­leux. mais, dès la sor­tie du par­king, c’est la dé­cep­tion. le “stop & start” im­pose des re­dé­mar­rages bruyants, en plus d’un à- coup in­évi­table quand ce VW s’élance. la flui­di­té de conduite en prend pour son grade, par ailleurs per­tur­bée par la cou­pure spo­ra­dique de deux cy­lindres, ain­si que par le mode “roues libres” quand on

lève le pied (la trans­mis­sion désac­couple et éteint le mo­teur). ces tech­no­lo­gies im­posent des ré­at­te­lages in­suf­fi­sam­ment maî­tri­sés pour se faire ou­blier. au­tant dire que la dou­ceur at­ten­due d’une es­sence à boîte au­to­ma­tique n’est pas au ren­dez-vous… et que le confort de cette tsi 130 reste per­fec­tible. la faute à la sus­pen­sion sport, abais­sée de 15 mm, im­po­sée pour op­ti­mi­ser l’aé­ro­dy­na­mique. la fil­tra­tion des in­éga­li­tés y perd des plumes, mal­gré la pré­sence du train ar­rière mul­ti­bras ré­ser­vé aux “gros” mo­teurs.

Tou­jours à la mode

ce­la n’em­pêche pas la Golf de res­ter cette fa­mi­liale com­pacte ras­su­rante à conduire, saine en cas d’ur­gence et qui pro­fite, sur la route, d’une boîte dsG aux pas­sages de vi­tesses ra­pides. la qua­li­té de réa­li­sa­tion de cette al­le­mande fait tou­jours ré­fé­rence, ses di­men­sions sont gé­né­reuses mal­gré le ga­ba­rit com­pact (4,26 m), et elle peut se tar­guer de pro­po­ser des comp­teurs à af­fi­chage di­gi­tal, l’ac­tive in­fo dis­play. un gad­get fac­tu­ré 586 € pas vrai­ment in­dis­pen­sable, mais qui sou­ligne que la Volks­wa­gen est au goût du jour mal­gré ses cinq ans et une rem­pla­çante an­non­cée pour la ren­trée 2019. mais, cette Golf tsi 130 dsG ne se brade pas : comp­tez au bas mot 28 780 € (confort­line) et 31 380 €, ici, en ver­sion ca­rat, ri­che­ment do­tée (dé­mar­rage mains-libres, GPs, ré­gu­la­teur de vi­tesse adap­ta­tif…). c’est cher pour un cha­meau dont les tech­no­lo­gies res­tent trop in­tru­sives, même si une Peugeot 308 1.2 Pu­retech 130 eat8 n’est pas don­née non plus (dès 28 300 €). une lionne, certes moins sobre, mais bien plus ho­mo­gène et agréable à vivre. ///

2

1

3

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.