CA­TÉ­GO­RIE LMP2, UNE HIS­TOIRE FRAN­ÇAISE

L'Automobile - - Sport 24 H Du Mans -

L'an pas­sé, une Oreca LMP2 a ter­mi­né deuxième après avoir oc­cu­pé un temps la tête de la course avec Tho­mas Laurent qui pi­lo­te­ra cette fois chez Re­bel­lion. Pour l'édi­tion 2018, les pro­tos de cette ca­té­go­rie ont tout pour se mettre en évi­dence, car hor­mis les Toyo­ta et les Re­bel­lion, les autres LMP1 se­ront moins co­riaces. Sur les vingt LMP2 en­ga­gées, dix-sept sont fran­çaises (huit Ligier JS P217, huit Oreca 07, une Al­pi­neO­re­ca) et trois ita­liennes (Dal­la­ra P217). Nombre d'entre elles se­ront par­ti­cu­liè­re­ment bien pi­lo­tées puisque Jen­son But­ton, ac­tuel­le­ment en tête du cham­pion­nat GT ja­po­nais avec Hon­da, se­ra de la par­tie. Tout comme Juan Pa­blo Mon­toya, Jean-Éric Vergne, lea­der de la For­mule élec­trique, Loïc Du­val, an­cien vain­queur des 24 Heures et Ni­co­las La­pierre, fer de lance de l'équipe Al­pine (pho­to) qui n’en­gage plus qu’une seule voi­ture.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.