Des dé­chets trans­for­més en res­sources

La va­lo­ri­sa­tion du bio­gaz sur le site de Saint­Pa­lais per­met d’ali­men­ter 3.000 foyers en bio­mé­thane

Le Berry Républicain - - Cher Actualités - Va­lé­rie Ma­ze­rolle va­le­rie.ma­ze­[email protected]­tre­france.com BER­NARD HARAMBILLET

À Saint-Pa­lais, le bio­gaz de l’ins­tal­la­tion de sto­ckage de dé­chets non dan­ge­reux est dé­sor­mais va­lo­ri­sé en bio­mé­thane, in­jec­té dans le ré­seau GrDF. Une ini­tia­tive d’en­ver­gure, et une il­lus­tra­tion d’éco­no­mie cir­cu­laire.

De­puis un mois, 3.000 foyers de Saint­Pa­lais et des com­munes voi­sines peuvent être ali­men­tés en gaz re­nou­ve­lable, is­su de l’ins­tal­la­tion de sto­ckage de dé­chets non dan­ge­reux des Plaines­de­Mit­té­rand. Une nou­velle donne per­mise par la mise en place, par Veo­lia, d’une uni­té d’épu­ra­tion du gaz is­su de la fer­men­ta­tion des ma­tières or­ga­niques des dé­chets des ha­bi­tants et in­dus­tries. Après odo­ri­sa­tion, contrôle, comp­tage et ré­gu­la­tion de sa pres­sion, le bio­mé­thane est in­jec­té dans le ré­seau ex­ploi­té par GrDF.

« Trans­for­mer les dé­chets en res­sources – ma­tières pre­mières re­cy­clées ou éner­gie – est notre mé­ tier. La va­lo­ri­sa­tion du bio­gaz de l’ins­tal­la­tion de sto­ckage de Saint­Pa­lais en est la par­faite il­lus­tra­tion. Nous sommes vrai­ment là sur un exemple de boucle d’éco­no­mie cir­cu­laire », mar­te­lait hier, à l’oc­ca­sion de l’inau­gu­ra­tion de la nou­velle uni­té, Ber­nard Harambillet, di­rec­teur gé­né­ral de l’ac­ti­vi­té Re­cy­clage et va­lo­ri­sa­ tion des dé­chets de Veo­lia France. Il sou­li­gnait par ailleurs que cette uni­té « per­met d’évi­ter l’émis­sion de 4.000 tonnes de di­oxyde de car­bone par an ».

La pro­duc­tion de bio­mé­thane, sub­sti­tut re­nou­ve­lable du gaz na­tu­rel fos­sile, à par­tir de dé­chets ul­times s’ins­crit ain­si dans des en­jeux liés à la tran­si­ tion éner­gé­tique, au­tant dans la va­lo­ri­sa­tion des ré­si­dus que dans le rem­pla­ce­ment des éner­gies fos­siles par le bio­mé­thane.

« Cette uni­té per­met d’évi­ter l’émis­sion de 4.000 tonnes de di­oxyde de car­bone par an. »

Une éner­gie re­nou­ve­lable et lo­cale

« Ce bio­mé­thane vient se sub­sti­tuer par­fai­te­ment au gaz na­tu­rel et va ali­men­ter les bus qui roulent au gaz na­tu­rel, les chau­dières, les cui­si­nières, ou les in­dus­tries qui consomment du gaz », note Ma­thieu Le­febvre, le pré­sident et fon­da­teur de Wa­ga Ener­gy, jeune en­tre­prise qui a dé­ve­lop­pé la tech­no­lo­gie uti­li­sée pour trans­for­mer le bio­gaz en bio­mé­thane, mise en ap­pli­ca­tion de­puis l’an der­nier.

« Les ins­tal­la­tions de sto­ckage de dé­chets sont une source de gaz re­nou­ve­lable la plus com­pé­ti­tive du mar­ché au­jourd’hui, et pré­sente dans les ter­ri­toires, par­tout où il y a des ha­bi­tants et de l’ac­ti­vi­té. Notre vo­lon­té est bien de va­lo­ri­ser cette éner­gie, de trans­for­mer cette pol­lu­tion en res­source, et ain­si d’évi­ter les émis­sions de gaz à ef­fet de serre, et même de sub­sti­tuer un fos­sile par un re­nou­ve­lable », pour­suit Ma­thieu Le­febvre. Et de mettre en avant le ca­rac­tère lo­cal de cette pro­duc­tion d’éner­gie : « Le gaz in­jec­té à par­tir d’uni­tés comme cel­les­ci, on ne l’im­porte pas de la mer du Nord, d’Al­gé­rie ou de Rus­sie. Ces tech­no­lo­gies ont des consé­quences sur l’in­dé­pen­dance éner­gé­tique de la France ».

Plus de trois mil­lions d’eu­ros in­ves­tis

Re­pré­sen­tant un in­ves­tis­se­ment de plus de

3 mil­lions d’eu­ros sup­por­té par Wa­ga Ener­gy et Veo­lia, l’ins­tal­la­tion de l’uni­té s’est tra­duite par la construc­tion par GrDF de

1.400 mètres de ca­na­li­sa­tions pour rac­cor­der le site au ré­seau gaz, pro­prié­té du Syn­di­cat d’éner­gies du Cher (SDE 18).

La loi de Tran­si­tion éner­gé­tique pour la crois­sance verte de 2015 fixe un ob­jec­tif de 10 % de gaz re­nou­ve­lable dans les ré­seaux d’ici 2030, ob­jec­tif ré­af­fir­mé fin no­vembre lors de la pré­sen­ta­tion de la feuille de route éner­gé­tique de la France jus­qu’à

2028.

INS­TAL­LA­TION. De­puis 2011, le site de Saint-Pa­lais est équi­pé de mi­cro-tur­bines qui pro­duisent de l’élec­tri­ci­té in­jec­tée sur le ré­seau EDF.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.