Des courses dans les rues et les ruelles

San­cerre run­ning or­ga­nise une pre­mière Cor­ri­da san­cer­roise de Noël, la se­maine pro­chaine

Le Berry Républicain - - Sologne, Loire Et Vignes - Vincent Mi­chel vincent.mi­[email protected]­tre­france.com

Trois courses pé­destres dans les ar­tères de San­cerre se­ront pro­po­sées aux en­fants, aux ados et aux adultes dans une se­maine.

«Ce se­ra un beau to­bog­gan, sou­rit Philppe Geor­get, pré­sident de San­cerre run­ning. À part deux pe­tites por­tions planes, ça tourne, ça monte et ça des­cend tout le temps ! »

La se­maine pro­chaine, des di­zaines de cou­reurs in­ves­ti­ront le centre­ville de San­cerre. Et ils au­ront de quoi se dé­gour­dir les mol­lets. Le club d’athlétisme or­ga­nise sa Cor­ri­da san­cer­roise de Noël, sa­me­di 15 dé­cembre, pre­mière du nom. Une course pé­destre qui se dé­rou­le­ra ex­clu­si­ve­ment dans les rues et les ruelles pen­tues de la ci­té, à la tom­bée de la nuit.

« Ça monte et ça des­cend tout le temps ! »

L’idée d’une telle épreuve a ger­mé dans l’es­prit de JeanMarc Co­las, vice­pré­sident du club et en­traî­neur. « Il y a un pe­tit mo­ment que je vou­lais or­ga­ni­ser quelque chose l’hi­ver, dans le centre, confie­t­il. Nous en avons dis­cu­té et dé­ci­dé de l’as­so­cier au Té­lé­thon. »

Il y a long­temps qu’une course n’avait pas par­cou­ru de la sorte les ar­tères de San­cerre. La der­rière re­monte à 1991, or­ga­ni­sée alors par le club d’athlétisme de l’époque. « “Cor­ri­da” veut dire “cou­rir”, en es­pa­gnol, in­dique Jean­Marc Co­las. En hi­ver, des courses de ce genre sont or­ga­ni­sées dans un cer­tain nombre de villes, à Tou­louse, Brioude… La plus im­por­tante étant celle d’Is­sy­les­Mou­li­neaux, là où le concept a été lan­cé. »

Trois par­cours se­ront pro­po­sés aux spor­tifs, dont deux pour les en­fants et les ados, avec dé­parts et ar­ri­vées rue Porte­Cé­sar, de­vant l’of­fice de tou­risme. Comme pour le fa­meux Trail de San­cerre. Fin d’an­née oblige, les or­ga­ni­sa­teurs ont vou­lu don­ner une co­lo­ra­tion fes­tive à l’évé­ne­ment. Un bon­net de Noël se­ra dis­tri­bué à chaque par­ti­ci­pant. « Et les dé­gui­se­ments sont les bien­ve­nus », sou­lignent les di­ri­geants du club.

Pour tra­cer les par­cours, les pas­sion­nés du club ont choi­si l’un de leurs coins de jeu fa­vo­ris. « On a pris les ter­rains d’en­traî­ne­ment du San­cerre run­ning, note le pré­sident. Quand on ne peut pas cou­rir ailleurs, l’hi­ver, c’est là que nous al­lons cou­rir. Mais il n’y a pas de trop longues mon­tées. Nous vou­lions que l’épreuve reste ac­ces­sible au plus grand nombre. »

Les ha­bi­tants sont in­vi­tés à illu­mi­ner les mai­sons

« Le but est de pas­ser de­vant tous les mo­nu­ments et sur toutes les places de la ville, dé­crit Jean­Marc Co­las. Avec les illu­mi­na­tions noc­turnes, ce se­ra très jo­li. » Dans un cour­rier dis­tri­bué dans les boites à lettres san­cer­roises, le club in­vite éga­le­ment les ha­bi­tants à al­lu­mer des bou­gies sur leurs fe­nêtres ou au bord de la rue, his­toire de « rendre cette fête en­core plus belle ».

Les ins­crip­tions sont ou­vertes et le se­ront jus­qu’au jour J, une heure avant chaque dé­part. En­vi­ron soixante­dix par­ti­ci­pants se sont dé­jà fait connaître. « Tous les jours, ça aug­mente », se ré­jouissent les or­ga­ni­sa­teurs. La moi­tié de la re­cette des en­ga­ge­ments se­ra re­ver­sée au pro­fit du Té­lé­thon. « Le reste ser­vi­ra à cou­vrir les frais d’or­ga­ni­sa­tion. On ne ga­gne­ra au­cun cen­time sur cet évé­ne­ment. »

Les jeunes San­cer­rois au­ront donc deux courses pour eux, mais cer­tains pour­ront voir l’en­vers cô­té du dé­cor. Les élèves de l’op­tion trail du col­lège Fran­cine­Le­ca sont in­vi­tés à ai­der la cin­quan­taine de bé­né­voles mo­bi­li­sés pour l’oc­ca­sion, aux cô­tés des si­gna­leurs, au ra­vi­taille­

ment ou à la dis­tri­bu­tion des dos­sards.

Le sou­hait de l’équipe de San­cerre run­ning, c’est de pé­ren­ni­ser ce nou­veau ren­dez­vous. Dé­jà, la deuxième édi­tion est ins­crite au ca­len­drier fé­dé­ral 2019. « La Cor­ri­da vien­dra clore l’an­née de run­ning dans le dé­par­te­ment. C’est un mo­ment ca­ri­ta­tif et fes­tif, mais nous te­nons à bien ac­cueillir les cou­reurs. Il faut aus­si que, spor­ti­ve­ment, ça tienne la route ! »

PHO­TO D’AR­CHIVES

DOS­SARDS. Comme pour le Trail de San­cerre, le dé­part se­ra don­né rue Porte-Cé­sar, puis la course pas­se­ra par les rues de la ville.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.