Des dé­pla­ce­ments éco-res­pon­sables

Le Bessin Libre - - Tilly-sur-seulles -

TILLY-SUR-SEULLES

Le 27 no­vembre, la mu­ni­ci­pa­li­té or­ga­ni­sait une table ronde avec le Syn­di­cat Mixte Bes­sin Ur­ba­nisme, l’In­ter­com. STM, Seulles Terre et Mer et le Centre Per­ma­nent d’Ini­tia­tive pour l’En­vi­ron­ne­ment de la Val­lée de l’Orne. Le pu­blic a ma­ni­fes­té in­quié­tude et mé­con­ten­te­ment de­vant la ré­duc­tion des trains aux gares d’Au­drieu et de Bret­te­ville-Nor­rey, qui lui donne l’im­pres­sion “que la Ré­gion se fiche de l’en­vi­ron­ne­ment et des contri­buables”. Joël Ri­houet a ré­pon­du qu’il fe­rait “re­mon­ter les de­mandes et pro­po­si­tions ex­pri­mées ce soir au SCOT Bes­sin” (Sché­ma de Co­hé­rence Ter­ri­to­riale). Après une pré­sen­ta­tion des chiffres propres au Bes­sin, qui compte 170 000 dé­pla­ce­ments au­to­mo­biles par an à l’in­té­rieur même du ter­ri­toire, une moyenne de 35 km par jour et par ha­bi­tant, mo­ti­vés à un peu moins d’un tiers par les loi­sirs et achats et à un peu plus du quart par le tra­vail, et un bud­get de 5462 € par mé­nage pour ce poste, les par­ti­ci­pants ont tra­vaillé en ate­liers sur les so­lu­tions al­ter­na­tives aux dé­pla­ce­ments au­to­mo­biles, et les pos­si­bi­li­tés de se dé­pla­cer moins. Le main­tien et l’amé­lio­ra­tion des ser­vices exis­tants, en par­ti­cu­lier du train, le dé­ve­lop­pe­ment et l’ac­crois­se­ment des ser­vices de proxi­mi­té (pour évi­ter de de­voir se dé­pla­cer), l’or­ga­ni­sa­tion d’un co­voi­tu­rage fiable et sé­cu­ri­sant pour les conduc­teurs comme pour les pas­sa­gers, et l’in­ci­ta­tion aux dé­pla­ce­ments à vé­lo et au té­lé­tra­vail ont été au centre de la ré­flexion.

Fré­dé­rique De­ber­sée et Joël Ri­houet du Centre Per­ma­nent d’Ini­tia­tive pour l’En­vi­ron­ne­ment de la Val­lée de l’Orne ont ani­mé les dé­bats entre la tren­taine de par­ti­ci­pants ve­nus de tout le can­ton, élus et ci­toyens réunis.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.