CON­SEIL MU­NI­CI­PAL Le “Me­mo­rial” et l’en­vi­ron­ne­ment

Le Bessin Libre - - Ryes/port-en-bessin -

VER-SUR-MER

Le con­seil mu­ni­ci­pal s’est réuni le mer­cre­di 28 no­vembre.

La va­li­da­tion du vo­let “éco­lo­gieen­vi­ron­ne­ment” du pro­jet d’ins­tal­la­tion du Me­mo­rial qui doit être im­plan­té dans la com­mune en hom­mage aux sol­dats bri­tan­niques tom­bés lors du dé­bar­que­ment sur Gold Beach, la plage que l’on aper­ce­vra de­puis le site, était le point prin­ci­pal de l’ordre du jour. Le maire, Philippe Onillon, a pré­sen­té très suc­cinc­te­ment le rap­port du Pôle Nor­man­die de Cap Terre, réa­li­sé à la de­mande du trust an­glais qui dé­taille les im­pacts en­vi­ron­ne­men­taux du pro­jet. “C’est un dos­sier de 600 pages qui pour­ra être consul­té par tous lors de l’en­quête pu­blique avant mo­di­fi­ca­tion du PLU, le Plan d’Ur­ba­nisme Lo­cal”, a-t-il pré­ci­sé, en ajou­tant qu’il n’en connais­sait pas en­core le ca­len­drier pré­cis.

M. Onillon a éga­le­ment pré­ci­sé que les fouilles ar­chéo­lo­giques en­tre­prises sur le site avaient fait res­sor­tir “quelques ob­jets da­tant de 400 ans avant notre ère, ain­si que des vases d’une mai­son gal­lo­ro­maine. Le mi­nis­tère pour­ra éven­tuel­le­ment de­man­der des fouilles com­plé­men­taires, mais les ob­jets ayant été trou­vés dans la zone vé­gé­ta­li­sée du Me­mo­rial, ce­la ne po­se­ra pas de pro­blème par­ti­cu­lier. Il est pos­sible que les Bri­tan­niques doivent pro­té­ger cette zone et la rendre ac­ces­sible à la vi­site”. Maxi Krause, une Vé­roise qui a as­sis­té aux dé­li­bé­ra­tions par­mi les spec­ta­teurs ve­nus plus nom­breux que d’ha­bi­tude, a ob­te­nu confir­ma­tion de l’ac­qui­si­tion par le trust an­glais de la to­ta­li­té du fon­cier au­jourd’hui, y com­pris le ter­rain de foot­ball. A la de­mande du conseiller mu­ni­ci­pal Jean-Jacques Vil­grain, le maire a pré­ci­sé qu’au cas où le Me­mo­rial ne se fe­rait pas, les ter­rains ac­quis res­te­raient pro­prié­té an­glaise mais re­de­vien­draient des terres agri­coles in­cons­truc­tibles.

“Nous n’in­ter­ve­nons qu’à titre consul­ta­tif, car c’est le pré­fet qui dé­cide en der­nier re­cours, par­fois même en to­tale op­po­si­tion avec l’avis du com­mis­saire en­quê­teur”, a pré­ci­sé M. Onillon, avant que la ma­jo­ri­té du con­seil n’émette un avis fa­vo­rable sur ce rap­port.

Le con­seil a éga­le­ment dé­ci­dé d’une tranche d’en­fouis­se­ment des ré­seaux, sur une par­tie de la rue du 6 Juin et de la rue de la Li­bé­ra­tion. “Un reste à charge de 13 172 € pour la com­mune”, a in­di­qué Jac­que­line An­dré, maire ad­jointe en charge des tra­vaux.

L’élec­tion du re­pré­sen­tant de la com­mune au co­mi­té de pi­lo­tage du site Na­tu­ra 2000, contes­té par le conseiller Da­niel Des­champs, a fait l’ob­jet d’un nou­veau vote, à bul­le­tin se­cret cette fois, au terme du­quel Jean-Jacques Vil­grain a été élu par 13 voix contre 4 à M. Des­champs.

Le con­seil mu­ni­ci­pal s’est réuni en mai­rie pour dé­battre des su­jets à l’ordre du jour, et prin­ci­pa­le­ment du pro­jet du Me­mo­rial.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.