Le ci­me­tière mi­li­taire en tra­vaux

Le Bessin Libre - - Isigny-sur-mer -

LA CAMBE

Le ci­me­tière mi­li­taire al­le­mand où sont en­ter­rés 21 222 sol­dats al­le­mands tom­bés lors des com­bats de juin à août 1944 au cours de la ba­taille de Nor­man­die se re­fait une beau­té pour le 75e an­ni­ver­saire du Dé­bar­que­ment. Le ci­me­tière mi­li­taire est en tra­vaux de­puis le mois d’oc­tobre.

Ce sont plu­sieurs amé­na­ge­ments qui vont être réa­li­sés en rai­son de la vé­tus­té de cer­taines ins­tal­la­tions. Le pa­vage de­vant l’en­trée du ci­me­tière va être re­fait ain­si que les sa­ni­taires et le bâ­ti­ment d’en­trée. Le tu­mu­lus cen­tral du ci­me­tière, do­mi­né par une grande croix noire de lave ba­sal­tique, haute de cinq mètres, re­groupe 207 sol­dats in­con­nus et 89 sol­dats iden­ti­fiés. Au­tour du tu­mu­lus il y a en­vi­ron 400 tombes. Une plaque com­mé­mo­ra­tive à l’en­trée du ci­me­tière rap­pelle le sort com­mun des sol­dats amé­ri­cains et al­le­mands tom­bés sur le champ de ba­taille. L’ex­po­si­tion à l’in­té­rieur du bâ­ti­ment d’en­trée va éga­le­ment être ré­no­vée et mo­der­ni­sée. “La fin des tra­vaux est pré­vue pour fin dé­cembre” in­dique Ma­rie-An­nick Wie­der, conser­va­trice du ci­me­tière al­le­mand. En­fin, au “Jar­din de la Li­ber­té” de trois hec­tares, les 1 200 érables, sym­bole de paix, ont été éla­gués.

La Cambe a été le site du pre­mier camp de jeunes or­ga­ni­sé par le Volks­bund (Ser­vice pour l’en­tre­tien des sé­pul­tures mi­li­taires al­le­mandes) en France. De­puis lors, sou­te­nus par des sol­dats, des jeunes aident à l’en­tre­tien du ci­me­tière.

La fin des tra­vaux est pré­vue pour fin dé­cembre.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.