AILLEURS EN FRANCE

Le Bessin Libre - - Carentan -

NORD

Ap­pel à té­moins après la mort d’un pié­ton ren­ver­sé. Un sep­tua­gé­naire a été mor­tel­le­ment per­cu­té par une voi­ture alors qu’il tra­ver­sait une rue à An­noeul­lin, ven­dre­di 30 no­vembre. La gen­dar­me­rie a lan­cé un ap­pel à té­moins après que le chauf­fard ait pris la fuite.

In­cen­die au sep­tième étage d’une tour. Un in­cen­die s’est dé­cla­ré sa­me­di 1er dé­cembre dans un im­meuble du 14e ar­ron­dis­se­ment de Mar­seille. Le feu, qui s’est dé­cla­ré au sep­tième étage (sur onze), a mo­bi­li­sé une cin­quan­taine de ma­rins­pom­piers. Au­cun bles­sé n’est à dé­plo­rer par­mi les qua­rante per­sonnes qui ont dû être éva­cuées. L’in­cen­die est sur­ve­nu près d’un mois après la mort de huit per­sonnes dans l’ef­fon­dre­ment de deux im­meubles, le 5 no­vembre, au centre-ville de la ci­té pho­céenne.

Il ouvre le feu à l’hô­pi­tal. Un homme d’une qua­ran­taine d’an­nées a ti­ré un coup de feu di­manche 2 dé­cembre aux ur­gences de l’hô­pi­tal Trous­seau, à Tours. Son geste, qui n’a pas fait de bles­sé, se­rait la consé­quence d’un dif­fé­rend avec sa com­pagne, em­ployée à l’hô­pi­tal. D’in­tenses re­cherches ont été me­nées par une cin­quan­taine de gen­darmes, dont ceux du GIGN de Tours, pour lo­ca­li­ser et ar­rê­ter le ti­reur après qu’il ait pris la fuite. Il a fi­na­le­ment été ar­rê­té en fin d’après-mi­di et pla­cé en garde à vue pour ten­ta­tive de meurtre.

Des an­ciens gym­nastes des pom­piers de Pa­ris pour­sui­vis pour agres­sions sexuelles. Dix an­ciens membres de la for­ma­tion gym­nique de la Bri­gade des sa­peurs-pom­piers de Pa­ris (BSPP) com­pa­raissent cette se­maine de­vant le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel de Pa­ris pour vio­lences, agres­sions sexuelles et non-dé­non­cia­tion. Ils sont soup­çon­nés d’avoir agres­sé sexuel­le­ment deux re­crues de 21 et 23 ans lors d’un bi­zu­tage en 2012. Cer­tains des mis en cause en­courent jus­qu’à sept ans de pri­son.

Des étu­diantes agres­sées sexuel­le­ment en ren­trant de soi­rée. Plu­sieurs jeunes femmes ont été agres­sées sexuel­le­ment et vio­lées ces der­nières se­maines en ren­trant sur le cam­pus de Metz, en Mo­selle. Les vic­times ont toutes été prises pour cible de nuit alors qu’elles étaient seules et res­sor­taient d’une soi­rée pas­sée dans un bar ou une dis­co­thèque, se­lon le jour­nal Le Ré­pu­bli­cain Lor­rain sa­me­di 1er dé­cembre. L’au­teur des faits pour­rait être le même dans toutes les at­taques. Il est ac­tuel­le­ment re­cher­ché par les en­quê­teurs.

Un homme tué en pleine rue. Un homme âgé de 30 ans a été tué par balles en pleine rue, dans la nuit du sa­me­di 1er au di­manche 2 dé­cembre, dans le XXe ar­ron­dis­se­ment de Pa­ris. La vic­time au­rait été la cible d’un rè­gle­ment de comptes, exé­cu­tée par un sus­pect en­ca­gou­lé, ar­mé d’un fu­sil d’as­saut de type ka­lach­ni­kov. Une tren­taine de douilles de ca­libre 7.62 ont été re­trou­vées au sol. Il s’agit du troi­sième rè­gle­ment de comptes à Pa­ris de­puis le mois d’oc­tobre.

MAR­SEILLE

TOURS

PA­RIS

METZ

PA­RIS

SEINE-SAINT-DE­NIS

Sept in­ter­pel­la­tions après des heurts près d’un ly­cée. Sept per­sonnes ont été in­ter­pel­lées lun­di 3 no­vembre à Au­ber­vil­liers après des heurts im­pli­quant près de 200 jeunes. Une voi­ture et des pou­belles ont été in­cen­diées, du mo­bi­lier ur­bain dé­gra­dé et un ma­ga­sin de té­lé­pho­nie a été pillé. Les pom­piers ont éga­le­ment été pris pour cible et la vitre d’une voi­ture de po­lice a été bri­sée.

Un jeune homme mis en exa­men après une fu­sillade mor­telle. Un jeune homme a été mis en exa­men et écroué pour ho­mi­cide vo­lon­taire et ten­ta­tive d’ho­mi­cide vo­lon­taire cette se­maine, après la fu­sillade qui avait fait un mort et quatre bles­sés le 21 no­vembre dans une ci­té de Tou­lon. La fu­sillade avait fait un mort, un jeune homme dont le propre frère avait été abat­tu dans des condi­tions si­mi­laires en dé­but d’an­née et qui lui-même avait été griè­ve­ment bles­sé l’an der­nier de la même fa­çon. Quatre per­sonnes avaient éga­le­ment été bles­sées, dont deux très griè­ve­ment qui avaient été pla­cées en co­ma ar­ti­fi­ciel.

Fran­cis Heaulme de re­tour aux as­sises. Le pro­cès en ap­pel du tueur en sé­rie Fran­cis Heaulme, condam­né à la per­pé­tui­té pour le meurtre de deux en­fants à Mon­ti­gny-lès-Metz en 1986, s’est ou­vert ce mar­di 4 dé­cembre à Ver­sailles. A 59 ans, l’ac­cu­sé a dé­jà été re­con­nu cou­pable de neuf autres meurtres mais il a toujours nié ceux de Cy­ril Bei­ning et Alexandre Be­ckrich, 8 ans, re­trou­vés morts sur le ta­lus d’une voie fer­rée au soir du 28 sep­tembre 1986.

NO­BEL Peine alour­die pour le Fran­çais condam­né pour

Le Fran­çais Jean-Claude Ar­nault a per­du son pro­cès en ap­pel et a été condam­né lun­di 3 dé­cembre à deux ans et de­mi de pri­son pour deux viols. Agé de 72 ans, il avait été condam­né dé­but oc­tobre en pre­mière ins­tance à deux ans de pri­son pour l’un des deux viols pour les­quels il était pour­sui­vi. L’af­faire avait en­traî­né le re­port du prix No­bel de lit­té­ra­ture 2018.

Le corps d’une femme re­trou­vé sur une plage. Le corps sans vie d’une femme âgée d’une cin­quan­taine d’an­nées a été re­trou­vé sur une plage de Ploues­cat, dans le Fi­nis­tère, lun­di 3 dé­cembre. C’est un pro­me­neur qui a aper­çu un corps dans l’eau et don­né l’alerte. La femme dé­cé­dée n’avait pas de pa­piers sur elle, et n’a pas été im­mé­dia­te­ment iden­ti­fiée. Les gen­darmes ont in­di­qué s’orien­ter vers une mort ac­ci­den­telle.

Une femme meurt per­cu­tée par un train. Une femme de 59 ans a été tuée lun­di 3 dé­cembre après avoir été per­cu­tée par un train, sur la ligne Gre­noble-Cham­bé­ry, au ni­veau de la com­mune du Chey­las. La gen­dar­me­rie a ou­vert une en­quête, la piste du sui­cide est en­vi­sa­gée.

TOU­LON.

VER­SAILLES PRIX viol.

FINISTERE

ISERE

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.