Les “Pos­tières” est en pro­grès

Le Bessin Libre - - Sports -

VOL­LEY - N2M

L’ ASPTT Caen ne gagne toujours pas en Na­tio­nale 2 fé­mi­nine. Pour être clair, on va plu­tôt évi­ter de dres­ser un bi­lan sta­tis­tique de la si­tua­tion dans la­quelle se re­trouve l’équipe. Alors qu’elle a vé­cu un dé­but de sai­son proche de la ca­tas­trophe avec des dé­parts de cadres, des ab­sences à ré­pé­ti­tion et des dé­faites sans ré­ac­tions qui s’en­chaî­naient, l’ASPTT sem­blait au fond du trou. Des non-dits stag­naient aus­si au sein du col­lec­tif et le mo­ral était au plus bas. Mais de­puis bien­tôt un mois, les rouges et blanches ont re­trou­vé un peu le sou­rire. Non pas par des vic­toires car elles sont toujours bre­douilles, mais par son conte­nu et son état d’es­prit re­trou­vé. Comme si elles at­ten­daient un dé­clic... “De­puis trois matchs c’est de mieux en mieux.

Trou­ver un dé­clic

La claque prise à Cha­ville nous avait pous­sé à avoir une dis­cus­sion sé­rieuse avec les filles. Elles ont pris conscience de la si­tua­tion. Même si le ré­sul­tat n’est pas en­core là, on est vrai­ment en pro­gres­sion. Il faut conti­nuer à gar­der cet état d’es­prit et tra­vailler dur”, in­dique Serge Ag. Alors que l’ASPTT Caen ar­rive bien­tôt au terme de la phase al­ler, le tech­ni­cien lo­cal veut sur­tout re­te­nir les axes de pro­gres­sion pour la suite de la sai­son. “Il nous manque de la ré­gu­la­ri­té et de l’exi­gence à cer­tains mo­ments du match où on peut me­ner. Une pe­tite vic­toire pour­ra être un dé­clic pour l’en­semble du groupe”.

L’ASPTT Caen Vol­ley-ball n’a pas en­core dé­cro­ché de vic­toire de­puis le coup d’en­voi de la sai­son. Mais elle est en pro­grès.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.