Le Bessin Libre : 2018-12-08

Tv Magazine : 134 : 10

Tv Magazine

TV À LA UNE Un séjour multisport >> PAGE 8 SUITE DE LA vallée des Couleurs, dans le sud de l’île, où se trouvent le pont suspendu le plus long de l’océan Indien (350 m), mais aussi la troisième tyrolienne la plus longue du monde (1 500 m). Des défis à relever Miss Alsace sent l’angoisse monter. « J’ai peur du vide… » Sa comparse Miss Corse l’encourage : « Tu vas être forte, tu vas le faire ». Finalement la jeune femme réussit l’épreuve du pont suspendu et rayonne : « Je suis fière de moi, ça fait du bien d’être capable de dépasser ses limites. Cette aventure nous fait mûrir. J’ai déjà relevé beaucoup de défis pour arriver jusque-là ». Le temps où le concours semblait réservé à de jolies poupées écervelées est révolu depuis longtemps. Cette promotion 2019 le prouve bien. Les 30 prétendantes à la couronne assument leurs choix, se dépassent et comptent bien faire changer l’image de la femme. Une candidate médiatisée Du sport pour souder le groupe Miss France. Miss Limousin a ainsi fait de ses origines franco-algériennes une force dans son discours, lors de son élection régionale. « C’était une façon de rassembler toutes les cultures et de dire que je pouvais représenter tout le monde. » treillis sur une base. Je veux prouver que l’on peut être une fille et faire un métier considéré comme masculin pour casser ce stéréotype. » Un discours qui colle parfaitement au ton « girl power » de l’élection du 15 décembre prochain. Pour la première fois, le jury ne sera composé que de femmes. Issues d’origines et d’horizons divers, elles sont en phase avec le concours, qui met en avant 30 filles venant de régions et de milieux différents. « Dans cette promotion, il y a une grande diversité de personnalités et nous n’avons jamais eu autant de métisses. C’est parfaitement l’image de la France », souligne Sylvie Tellier, directrice générale de l’organisation L’image de la France Miss Rhône-Alpes est pompière volontaire, tandis que Miss CentreVal de Loire est sommelière. « Mon inscription au concours Miss France a créé une incompréhension dans mon entourage professionnel. Je suis une femme, mais aussi une Miss. J’avais envie de le faire pour moi. » Miss Lorraine, aussi sportive que féminine, est réserviste dans l’armée de l’air. « Aujourd’hui je suis maquillée et en talons, mais, un autre jour, je peux être en rangers et Une aventure humaine Retour à la vallée des Couleurs. Après le pont suspendu, Miss Alsace s’élance sur la tyrolienne. Elle arrive les larmes aux yeux, mais tout sourire. Son amie Miss Corse est là pour la féliciter. « Si je l’ai fait, c’est grâce à toi », lui lance la jeune femme. Les autres filles du groupe applaudissent en coeur Miss Saint-Martin, qui, elle aussi, a surmonté sa peur. Car Miss >> 12 SUITE PAGE 10 TV MAGAZINE 09/12/18 PRINTED AND DISTRIBUTED BY PRESSREADER PressReader.com +1 604 278 4604 ORIGINAL COPY . ORIGINAL COPY . ORIGINAL COPY . ORIGINAL COPY . ORIGINAL COPY . ORIGINAL COPY COPYRIGHT AND PROTECTED BY APPLICABLE LAW

© PressReader. All rights reserved.