“Des règles d’hy­giène”

Le Bessin Libre - - Bayeux -

Dé­cembre et jan­vier : le pic le plus haut.

L’épi­dé­mie est-elle là chaque an­née ?

“Oui, c’est clas­sique. Tous les ans à cette pé­riode, on est im­pac­té par la gas­tro. Elle est fa­vo­ri­sée par les mi­gra­tions, les fêtes, les conta­mi­na­tions fa­mi­liales. Mais il y en a aus­si toute l’an­née.”

Com­ment re­con­naître les symp­tômes?

“Il faut dis­tin­guer l’in­toxi­ca­tion ali­men­taire de la gas­tro-en­té­rite. La pre­mière a lieu quelques heures après l’in­ges­tion de l’ali­ment res­pon­sable. Les signes gas­tro-in­tes­ti­naux sont ac­com­pa­gnés de fièvre et par­fois de selles san­gui­no­lentes. Alors que la gas­tro sur­vient 24 à 48 h après un contact avec une source de conta­mi­na­tion : un ob­jet, une per­sonne.”

Que faire ?

“Les phar­ma­ciens peuvent soi­gner une gas­tro-en­té­rite ba­nale ou vi­rale avec du char­bon, qui ab­sorbe les toxines, ou de l’ar­gile pour ta­pis­ser les in­tes­tins. Si les signes sont plus im­por­tants, il y a les an­ti-sé­cré­toires et an­ti-vo­mi­tifs. Mais les bé­bés, les per­sonnes âgées et les femmes en­ceintes doivent al­ler consul­ter un mé­de­cin. Pour évi­ter la conta­mi­na­tion fa­mi­liale, il faut se la­ver les mains cinq à six fois par jour du­rant mi­ni­mum 10 se­condes, te­nir les cou­verts éloi­gnés des autres, ap­pli­quer des règles d’hy­giène de bon sens.”

Quelques conseils ? “S’hy­dra­ter avec des po­tages, de l’eau en bou­teille, des ti­sanes. Pri­vi­lé­gier riz, jus de riz, ca­rottes, fruits cuits et fé­cu­lents, viandes blanches, car la viande rouge et la char­cu­te­rie ir­ritent les in­tes­tins. Evi­ter trop de lait et de fruits crus. Une fois que les in­tes­tins ont re­trou­vé leur forme, on conseille les pro­bio­tiques pour ré­en­se­men­cer les bonnes bac­té­ries.”

An­toine Mau­rice, phar­ma­cien ti­tu­laire au pont Saint-Jean.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.