De l’éner­gie sous nos pieds

Le Bocage Libre - - Villes A La Une -

Et si l’éner­gie de de­main était pro­duite grâce à la mul­ti­tude de ré­seaux d’eau qui courent sous nos pieds ? C’est en tout cas l’idée qui a été pré­sen­tée ven­dre­di 2 mars, dans les lo­caux du pôle de l’eau, à Saint-Pair-sur-Mer. Le SMPGA, Syn­di­cat mixte de pro­duc­tion d’eau du Gran­vil­lais et de l’Avran­chin, ac­cueillait une confé­rence réunis­sant des ac­teurs du monde de l’eau ve­nant de dif­fé­rents pays eu­ro­péens. Il s’agis­sait de faire le point sur le pro­jet Re­dawn, qui vise à dé­ve­lop­per la ré­cu­pé­ra­tion éner­gé­tique dans les ré­seaux d’eau quel qu’en soit le type (eau usée, eau po­table, plu­viale, ca­na­li­sa­tions d’ins­tal­la­tions in­dus­trielles…). Comme l’ex­plique Yves Ca­ba­ret, di­rec­teur ad­joint du SMPGA : “Quand on veut en­voyer de l’eau à un en­droit, on uti­lise une pompe avec un mo­teur. Pour­quoi ne pas uti­li­ser une pompe in­ver­sée afin de ré­cu­pé­rer le trop-plein d’éner­gie pour le trans­for­mer en élec­tri­ci­té?”

Un chan­tier test

L’éner­gie pro­duite pour­rait en­suite être consom­mée sur place, afin de faire fonc­tion­ner les ins­tal­la­tions de pro­duc­tion d’eau, ou re­ven­due pour ali­men­ter les ré­seaux. Un chan­tier test doit être lan­cé en 2019 sur les ré­seaux de l’Avran­chin. Il s’agi­ra de mettre à pro­fit le dé­ni­ve­lé du ro­cher d’Avranches, en ex­ploi­tant l’ex­cé­dant de dé­bit et de pres­sion pour pro­duire de l’éner­gie.

À Avranches, on pour­rait bien­tôt ré­cu­pé­rer l’éner­gie des ca­na­li­sa­tions d’eau po­table pour la trans­for­mer en élec­tri­ci­té.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.