A Bet­tre­chies, le maire se cherche un suc­ces­seur

Mi­chel Ta­hon ne se­ra pas can­di­dat aux élec­tions des 23 et 30 mars. Et per­sonne, jus­qu’ici, ne semble dé­ci­dé à bri­guer le fau­teuil de maire, au­cune liste ne s’étant fait connaître.

Le Courrier de Fourmies - - MUNICIPALE­S 2014 -

C’ est of­fi­ciel de­puis sa­me­di 25 jan­vier, Mi­chel Ta­hon ne bri­gue­ra pas un nou­veau man­dat de maire. Une confir­ma­tion don­née lors de la cé­ré­mo­nie des voeux sui­vie mas­si­ve­ment par les vil­la­geois qui avaient pris place dans la salle Gé­rard Hiolle aux cô­tés des élus. « Ce se­ra pour moi la der­nière cé­ré­mo­nie des voeux car je ne se­rai plus can­di­dat aux élec­tions mu­ni­ci­pales. Je laisse la place à des per­sonnes plus jeunes », lance d’em­blée Mi­chel Ta­hon. Pro­blème, au­cun suc­ces­seur connu à ce jour ne s’est ma­ni- fes­té. « S’il n’y a pas de can­di­dats, M. le sous-pré­fet m’a bien fait en­tendre que la com­mune se­rait di­ri­gée par un pré­sident, un tré­so­rier et un se­cré­taire pour une pé­riode pro­vi­soire de trois mois et re­nou­ve­lée de trois mois si une liste ne s’est pas for­mée pen­dant ce temps », ex­plique M. Ta­hon, pro­fi­tant de la cé­ré­mo­nie pour lan­cer un ap­pel.

A 70 ans, Mi­chel Ta­hon sou­haite que de plus jeunes que lui re­prennent le flam­beau.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.