Dé­jà deux so­cié­tés pour l’hô­tel d’en­tre­prises

Le pre­mier hô­tel d’en­tre­prises de Four­mies a of­fi­ciel­le­ment ou­vert ses portes le 1er avril, avec l’ar­ri­vée de deux pre­mières so­cié­tés.

Le Courrier de Fourmies - - FOURMIES - Oli­vier Hur­bin

Pour in­ci­ter les en­tre­prises à s’ins­tal­ler et dé­ve­lop­per leurs af­faires, en­core faut-il pou­voir les ac­cueillir. C’est pour ré­pondre à cette lo­gique éco­no­mique que l’hô­tel ter­tiaire est ins­tal­lé au 1er étage du PIDE, le Pôle de Développem­ent éco­no­mique du sudA­ves­nois sur la ZAC de la Mar­lière à Four­mies. Avec l’hô­tel d’en­tre­prises, les so­cié­tés ne sont donc plus obli­gées de par­tir au bout de 4 ans comme c’est le cas dans une ruche d’en­tre­prises. « L’hô­tel d’en­tre­prises est une ré­ponse à la ruche. Une suite lo­gique qui leur per­met de dé­ve­lop­per leur so­cié­té dans un cadre unique » , pré­cise Jean- Luc Pé­rat, pré­sident de la com­mu­nau­té de com­munes du Sud de l’Aves­nois. Autre atout, les en­tre­prises conservent tous les autres avan­tages, dont des loyers peu éle­vés. La so­cié­té AR-VAL a été la pre­mière en­tre­prise à quit­ter fin mars 2015 la Ruche four­mi­sienne pour s’ins­tal­ler dans la par­tie « hô­tel d’en­tre­prises ». Son gé­rant, Do­mi­nique God­bille avait été le pre­mier à ve­nir s’im­plan­ter à la ruche d’en­tre­prises de Four­mies en no­vembre 2013. L’Agence Nord de Four­mies d’AR-VAL est un bu­reau d’étude spé­cia­li­sé dans la Concep­tion et la réa­li­sa­tion de centres de tri. L’agence a dé­jà re­cru­té trois col­la­bo­ra­teurs et pré­voit d’em­bau­cher dans les an­nées à ve­nir si les car­nets de com­mandes sont au ren­dez-vous.

Un nou­vel élan nu­mé­rique pour Four­mies

Le se­cond en­tre­pre­neur qui s’est ins­tal­lé dans le nou­vel hô­tel d’en­tre­prises de Four­mies est le gé­rant d’une so­cié­té co­opé­ra­tive spé­cia­li­sée dans l’ex­per­tise, la mu­tua­li­sa­tion et l’op­ti­mi­sa­tion des moyens in­for­ma­tiques. C’est en quelque sorte la start-up spé­cia­li­sée dans la sé­cu­ri­té et la pro­tec­tion de don­nées in­for­ma­tiques. Cette pe­tite en­tre­prise com­po­sée de deux sa­la­riés compte bien se dé­ve­lop­per et pour­quoi pas em­bau­cher dans les pro­chains mois. Jes­sy Delbecque, in­gé­nieur en in­for­ma­tique et gé­rant de la SI Aves­nois Lab, es­père de­ve­nir ain­si le pre­mier maillon du fu­tur vil­lage nu­mé­rique que Jean- Luc Pé­rat, le pré­sident de l’in­ter­com­mu­na­li­té sou­haite créer à Four­mies. L’en­tre­pre­neur es­time en ef­fet que Four­mies pos­sède tous les atouts pour at­ti­rer des jeunes créa­teurs de star­tup à la re­cherche d’un cadre vie de qua­li­té, loin de la « fo­lie im­mo­bi­lière, du stress et de la pol­lu­tion des grandes mé­tro­poles. C’est un peu notre si­li­cone val­ley. Par ailleurs, l’avan­tage de ce site nous per­met de nous ou­vrir et d’échan­ger avec les autres so­cié­tés. Nous ne tra­vaillons plus en huis clos mais nous par­ta­geons » , pré­cise-t-il. D’ailleurs, comme le sou­lignent les élus, une se­conde so­cié­té spé­cia­li­sée dans l'in­for­ma­tique ( main­te­nance, créa­tion de sites In­ter­net...) est dé­jà im­plan­tée dans la ruche d'en­tre­prises de Four­mies (Te­mir In­for­ma­tique). Elle pour­rait elle aus­si re­joindre l'es­pace nu­mé­rique dans l'Ar­téo­pole qui doit être construit juste en face du PIDE de Four­mies d'ici 2 à 3 ans. Reste un dé­tail et non des moindres, le développem­ent de la fibre sur le ter­ri­toire. « L'ar­ri­vée de la fibre pré­vue en 2017 ou 2018 au plus tard sur Four­mies de­vrait fa­ci­li­ter l'im­plan­ta­tion et la créa­tion de ce vil­lage nu­mé­rique. C’est un dos­sier au­quel nous ac­cor­dons beau­coup d’at­ten­tion ».

SI Aves­no isLab,dont Del­bec le queest ges­tion de le nai­reest Four­mi pre­mie r esque maillon Jes­sy com­mu sou­hait du e vil­lage nau­téde dé­ve­lop nu­mé­ri com­mu perle que nes­duSud pré­side de nt­de­la l’Avesn ois.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.