La com­mu­nau­té mu­sul­mane de Sambre-Aves­nois ap­pelle à l’uni­té

La com­mu­nau­té mu­sul­mane condamne vi­ve­ment ces actes ter­ro­ristes et ap­pelle la po­pu­la­tion à ne pas faire d’amal­game.

Le Courrier de Fourmies - - ATTENTATS DE PARIS - So­phie Ra­bot

Dès

sa­me­di ma­tin, le pré­sident de la mos­quée d’Aul­noye- Aymeries, Saïd Melk et le col­lec­tif des ci­toyens mu­sul­mans de la Sambre- Aves­nois ont ré­agi aux at­ten­tats et ont ap­pe­lé la po­pu­la­tion à ne pas faire d’amal­game. « De­vant l’hor­reur des tueries aveugles qui ont été per­pé­trées, le bu­reau de la C2M condamne avec la plus grande vi­gueur ces at­taques odieuses et ab­jectes. La C2M ap­pelle la Na­tion tout en­tière à l’uni­té, la fer­me­té et à la so­li­da­ri­té » . De son cô­té, Saïd Melk ajoute : « notre condam­na­tion est ab­so­lue et im­mé­diate. Au­cune idéo­lo­gie ne pour­ra jus­ti­fier ces actes qui sont le fruit d’es­prits ha­bi­tés par le pire, voire ma­ni­pu­lés ou ma­ni­pu­la­teurs. Pour évi­ter que notre pays sombre dans le chaos et les amal­games, ces pièges qui sont pré­ci­sé­ment ceux vers les­quels ces se­meurs de haine sou­haitent nous pré­ci­pi- ter, fai­sons front com­mun pour construire en­semble l’ave­nir de notre beau pays et non pour ré­agir aux drames dans l’ins-

tru­men­ta­li­sa­tion ».

Saïd Melk pro­non­ce­ra un dis­cours spé­cial, ven­dre­di, lors de la prière.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.