Une fré­quen­ta­tion tou­jours en hausse

Le Courrier de Fourmies - - ZOO -

L’an­née 2015 af­fiche un très bon bi­lan. Le parc a fait 173 907 en­trées contre 165 523 en 2014 et 158 106 en 2013. De­puis deux ans, la crois­sance est constante. 10 % sur deux ans. Cô­té abon­ne­ments, même hausse : 1397 en 2015 contre 1086 en 2014. Les en­trées in­di­vi­duelles, que ce soit adultes ou en­fants, ont éga­le­ment pro­gres­sé ain­si que les vi­sites gui­dées ( 350 en 2015, 310 en 2014, 97 en 2013). Les ani­ma­tions sont dans la même li­gnée et en par­ti­cu­lier Soi­gneur d’un jour qui connaît un énorme suc­cès (40 per­sonnes en 2014, 136 en 2015). Les an­ni­ver­saires ont plus que dou­blé cette an­née. Les vi­si­teurs viennent en grande par­tie du Nord-Pas de Ca­lais. Les étran­gers s’y ar­rêtent éga­le­ment, mais ills re­pré­sentent à peine 20 %.

Des heures d’ou­ver­ture mo­di­fiées pour l’an pro­chain

Face à ces résultats, pour l’an pro­chain, il a été dé­ci­dé d’ou­vrir toute la jour­née, même en basse sai­son. « Ce­la ré­pondàu­ne­de­mande », note Na­tha­lie Gomes, ad­jointe en charge du zoo. « Nou­sen­vi­sa­geon­sé­ga­le­mentde di­ver­si­fier­le­sac­ti­vi­tés.Beau­coup­de­per­son­nes­sont­très in­té­res­sées­par­les­cou­lis­ses­du­zoo­pa­rexemple.Ce­se­rait l’oc­ca­sio­naus­si­de­fai­re­com­pren­dre­que­le­zooest dif­fé­rent­de­ce­quec’étai­ti­lya20ans» , ajoute Jim­my Ebel.

150 000 eu­ros de tra­vaux

L’hi­ver se­ra mis à pro­fit pour réa­li­ser des tra­vaux. L’in­té­rieur de l’en­clos des hip­po­po­tames va être re­mis aux normes. Des vitres se­ront po­sées pour que le pu­blic puisse les ob­ser­ver dans leur en­clos. Une zone de pique-nique et une aire de jeux, clô­tu­rées, vont être amé­na­gées sur le par­king. Sur dix can­dé­labres de l’ave­nue se­ront po­sés des têtes de gi­rafe en tôle per­fo­rée, ain­si que sur le pi­gnon de la bou­tique. Au to­tal, ce sont 150 000 € qui vont être in­ves­tis.

Il n’y a au­cun contact entre l’homme et l’ani­mal. Le contact se fait uni­que­ment à tra­vers les grilles. — les lions dis­posent cha­cun d’un en­clos in­té­rieur de 16m2. L’es­pace ex­té­rieur fait près de 1 000m2. Il est très ar­bo­ré, vé­gé­ta­li­sé dans une vo­lon­té d’être au plus proche de leur es­pace na­tu­rel pour que l’ani­mal conserve un com­por­te­ment na­tu­rel.

les lions sont vi­sibles par des zones vi­trées, qui per­mettent une vi­sion plus proche de l’ani­mal tout en conser­vant l’in­ti­mi­té grâce à l’iso­la­tion pho­nique. L’en­clos des lions est en­tou­ré de grilles de 3,5 m de haut, avec un bas vo­let in­cli­né. Toute la clô­ture en pé­ri­phé­rie est élec­trique. Une clô­ture de 1,10 m éloi­gnée de 3 m de l’en­clos per­met de gar­der une dis­tance de sécurité entre les vi­si­teurs et l’en­clos. — en 2016, le parc ou­vri­ra un peu plus tôt, le 26 mars. Il fer­me­ra le 13 no­vembre.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.