Et pour­quoi pas une poule ?

Le Courrier de Fourmies - - AVESNOIS -

L’idée est peut-être far­fe­lue mais elle a dé­jà ses adeptes. L'ob­jec­tif pour les fa­milles adop­tantes est de nour­rir les poules avec leurs éplu­chures et restes de re­pas et ain­si, di­mi­nuer de 20 à 30 % la quan­ti­té de dé­chets je­tés à la pou­belle. L'adop­tion de poules est une so­lu­tion ori­gi­nale pour va­lo­ri­ser ces dé­chets or­ga­niques puis­qu'une poule consomme l'équi­valent de 150 kg de vé­gé­taux à l'an­née, soit près de 12 kg de dé­chets par mois en moins. Et pour­quoi pas en Sud Aves­nois ?

La col­lecte sé­lec­tive est d’abord sto­ckée

En 2015, la construc­tion d’une fosse de sto­ckage des dé­chets mé­na­gers d’une conte­nance de 90 m3 a été construite à Ohain. Elle per­met dé­sor­mais de sto­cker les dé­chets avant de les ache­mi­ner, une fois par jour, au centre d’in­ci­né­ra­tion.

20 000 eu­ros d’éco­no­mies en ga­soil

La nou­velle or­ga­ni­sa­tion doit per­mettre d’al­lon­ger la du­rée de vie d’un ca­mion de col­lecte de 20 ans. Ce qui de­vrait per­mettre d’ob­te­nir un bi­lan car­bone po­si­tif de l’ordre de 69 tonnes par an, l’équi­valent d’un vé­hi­cule de tou­risme de 7 cv par­cou­rant 158 al­lers-re­tours Four­mies-Mar­seille, soit 292 000 km. Cette or­ga­ni­sa­tion per­met éga­le­ment de ré­af­fec­ter 1 agent à temps com­plet sur d’autres tâches (ex. : trans­port des boues de ba­layage).

Un in­ves­tis­se­ment im­por­tant

Ces chan­ge­ments ont né­ces­si­té un in­ves­tis­se­ment de l’ordre de 213 000 ht. Il est pré­vu un amor­tis­se­ment sur 7 ans pour les vé­hi­cules et 15 ans pour la fosse de sto­ckage.

Taxe mé­na­gère : « l’im­pôt in­juste »!

Que l’on soit 2 ou 6 dans un foyer, le prix est ce­lui fixé par la taxe fon­cière. C’est d’ailleurs le prin­cipe de tout im­pôt qui se veut “so­li­daire” mais aus­si in­juste. Plu­sieurs mé­thodes pour la col­lecte ont dé­jà été éprou­vées dans la ré­gion comme le ton­nage par foyer, mais le risque est de voir fi­na­le­ment des dé­charges se mul­ti­plier aux abords des villes, re­gret­table ! A moins d’un pro­fond chan­ge­ment de men­ta­li­té qui pas­se­ra obli­ga­toi­re­ment par une meilleure édu­ca­tion dès l’école.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.