Une greffe du coeur à la Saint-Va­len­tin

Le Courrier de Fourmies - - REPÈRES -

C’est une vé­ri­table prouesse mé­di­cale qui s’est dé­rou­lée, il y a 30 ans. La Saint-Va­len­tin est connue pour faire battre les coeurs. Le 14 fé­vrier 1986, un homme de 42 ans a bé­né­fi­cié de la pre­mière im­plan­ta­tion d'un coeur ar­ti­fi­ciel fran­çais, à l'hô­pi­tal Brous­sais.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.