Le dé­part contro­ver­sé du di­rec­teur de Four­mies Ha­bi­tat

Le Courrier de Fourmies - - FOURMIES -

Four­mies Ha­bi­tat a beau­coup fait par­ler de lui ces der­niers temps, mais pas for­cé­ment pour les bonnes rai­sons. Le dé­part contro­ver­sé de l’an­cien di­rec­teur, Jé­ré­my Chou­lette, a fait ja­ser. Après avoir de­man­dé son li­cen­cie­ment, ce der­nier par­ti­ra en avril avec la somme de 113 000 eu­ros d’in­dem­ni­tés de dé­part. Un mon­tant im­pres­sion­nant pour cer­tains, mais tout à fait lé­gal puisque son contrat de tra­vail le sti­pu­lait. Ce qui gêne plus Co­rinne Ri­dé, c’est que ce contrat de tra­vail a été mo­di­fié en 2012 par l’in­ter­mé­diaire de Franck Ber­teaux, an­cien pré­sident de Four­mies Ha­bi­tat. «Al’ori­gine,le­mon­tantdes in­dem­ni­tés­de­dé­part­cor­res­pon­dai­tà­deux­mois­de­sa­lai­re­pa­ran­née d’an­cien­ne­té.C’est­pas­séà­cin­q­mois­sous­la­pré­si­den­ce­deBer­teaux», pointe-t-elle du doigt. Le Cour­rier de Four­mies a es­sayé de joindre Jé­ré­my Chou­lette pour avoir sa ver­sion. Il n’a pas ré­pon­du à nos ap­pels. Le nou­veau di­rec­teur n’est pas en­core connu mais de­vrait ar­ri­ver le 1 Dans un calme quelque peu re­trou­vé. Rap­pe­lons que Four­mies Ha­bi­tat, c’est 1 185 lo­ge­ments.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.