6,7 mil­lions d’eu­ros dé­jà in­ves­tis en ville

Les tra­vaux s’ac­cé­lèrent en cette fin d’an­née. La rue Sen­cier est en chan­tier et le fu­tur ci­né­ma va com­men­cer à sor­tir de terre.

Le Courrier de Fourmies - - La Une - Oli­vier Hur­bin

De­puis quelques jours, les em­ployés du ser­vice tech­nique réa­lisent des tra­vaux au par­king si­tué près de l’ADAR. Une dé­mons­tra­tion de plus que la ville a pris de­puis quelques an­nées à bras le corps la ré­no­va­tion de la ville. Et par­mi ceux qui ont dé­jà mar­qué, il y a la rue des Rouets et l’amé­na­ge­ment d’un rond point, la rue Léo La­grange ou en­core la rue Là-Haut, mais aus­si la rue Paul La­fargue près de la ma­ter­nelle Cha­pe­ron rouge et bien d’autres en­core. Les tra­vaux de la rue Paul La­fargue ont com­men­cé en 2015 et sont ter­mi­nés en 2016. L’en­semble des amé­na­ge­ments ont été con­çus afin de sé­cu­ri­ser et em­bel­lir les ac­cès des écoles Ma­ter­nelle Cha­pe­ron Rouge, Pri­maire Georges Bras­sens et de la Ci­té Sco­laire Ca­mille Clau­del : « C’est simple de­puis le dé­but de notre man­dat, nous avons dé­pen­sé pas moins de 6,7 mil­lions d’eu­ros dans la ré­no­va­tion de la ville », sou­ligne Mi­ckaël Hi­raux - et d’ajou­ter - « c’est dé­jà deux fois plus en trois ans que sur le man­dat de l’an­cienne mu­ni­ci­pa­li­té, tout en main­te­nant le bud­get de la ville », tâcle le maire.

UNE VI­SION SUR 50 ANS

Dif­fi­cile de dire au­jourd’hui com­ment nous vi­vrons dans 50 ans. Pour au­tant, la ville cache de­puis quelques mois son pro­jet de ré­no­va­tion et la créa­tion de son éco-quar­tier. Si les plans ne sont pas mon­trés au pu­blic : « C’est avant-tout que nous tra­vaillons sur un pro­jet qui va ré­vo­lu­tion­ner nos ha­bi­tudes de vies, un pro­jet en adé­qua­tion avec notre en­vi­ron­ne­ment », pré­cise le maire. Rap­pe­lons que la ville a pos­tu­lé pour dé­cro­cher une en­ve­loppe de 40 mil­lions pour ce pro­jet au ni­veau na­tio­nal et eu­ro­péen. En at­ten­dant, les tra­vaux vont es­sen­tiel­le­ment consis­ter à la ré­no­va­tion des routes mais aus­si de l’en­fouis­se­ment des ré­seaux.

ET CONCRÈ­TE­MENT ÇA DONNE QUOI ?

La pre­mière chose se­ra l’en­fouis­se­ment des ré­seaux élec­triques. Pour in­té­grer la no­tion éco­lo­gique, plu­sieurs quar­tiers dont la rue Théo­phile Le­grand et la rue de Gre­noble vont faire l’ob­jet d’une ré­no­va­tion de son éclai­rage pu­blic. Les an­ciens éclai­rages da­tant des an­nées 60

va en­tiè­re­ment chan­ger : « Nous avons op­té pour un éclai­rage à led beau­coup moins gour­mand en

éner­gie », pré­cise M. Len­clud, du ser­vice des tra­vaux de la ville. Autre vo­lon­té, l’en­fouis­se­ment des lignes élec­triques et des ré­seaux : « C’est dé­sor­mais, une no­tion que nous in­té­grons à toutes les ré­no­va­tions que nous en­tre­pre­nons sur la ville ». L’ar­ri­vée de la fibre op­tique pour l’in­ter­net haut dé­bit à Fourmies de­vrait d’ailleurs ac­cé­lé­rer cette no­tion.

ET LA VOIE VERTE ?

C’est dé­sor­mais une prio­ri­té : « Les tra­vaux dans la ruelle de l’Helpe ont com­men­cé. C’est un lieu où il y a peu de pas­sage et qui ne se voit pas pour le mo­ment, mais dans quelques temps, cette ruelle per­met­tra de faire la jonc­tion Mi­ckaël Hi­raux, le maire an­nonce que la com­mune a dé­jà en­ga­gé 6,7 mil­lions d’eu­ro­sentre 2014 et juin 2017 pour ré­no­ver la ville. avec la rue Charles De Gaulle et re­joindre l’Eco­mu­sée de Fourmies. Ac­tuel­le­ment d’une lon­gueur de 30 km, la Voie Verte per­met de dé­cou­vrir l’Avesnois en tra­ver­sant 15 villes et vil­lages.

SER­VICES TECH­NIQUES

Pour une meilleure op­ti­mi­sa­tion des Ser­vices Tech­niques et pour pré­ser­ver le pa­tri­moine re­mar­quable de la ville, les tra­vaux à l’an­cienne fi­la­ture rue du Mou­lin en vue de créer le fu­tur centre tech­nique ont dé­bu­té. Ce nou­veau centre per­met­tra de li­bé­rer les 5 sites ac­tuel­le­ment ex­ploi­tés. La toi­ture de plus de 3000 m2 se­ra re­cou­verte de pan­neaux pho­to­vol­taïques.

La ré­no­va­tion des ré­seaux rou­tiers et de l’éclai­rage pu­blic est une

prio­ri­té

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.