FOURMIES Un nou­veau pa­tron pour le théâtre Jean Fer­rat

FOURMIES Si le théâtre Jean Fer­rat s’im­pose comme un lieu de ren­contres et d’échanges in­con­tour­nables, son nou­veau di­rec­teur a bien l’in­ten­tion de lui don­ner une nou­velle di­men­sion.

Le Courrier de Fourmies - - La Une - Oli­vier Hur­bin

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le théâtre Jean Fer­rat par ses di­men­sions im­po­santes et son style ar­chi­tec­tu­ral s’im­pose dans la ville. Avec l’ar­ri­vée de son nou­veau di­rec­teur Mat­thieu Hoor­naert, le pro­jet de la ville prend dé­sor­mais un nou­veau vi­rage. L’ob­jec­tif de la nou­velle pro­gram­ma­tion est d’of­frir une pro­gram­ma­tion de spec­tacles pour tous mais aus­si de dé­ve­lop­per et sou­te­nir la créa­tion nu­mé­rique contem­po­raine. Ori­gi­naire de la créa­tion de la ré­gion Lilloise et for­mé à l’école du spec­tacle par les ins­ti­tu­tions cultu­relles (Le Vi­vat, Ar­men­tières, Le Théâtre du Nord, Lille et L’Opé­ra de Lille), Mat­thieu Hoor­naert, 31 ans a sui­vi une for­ma­tion lit­té­raire avec op­tion Ecri­tures dra­ma­tiques. C’est à Pa­ris qu’il pour­suit ses études dans le do­maine du ma­na­ge­ment d’en­tre­prises cultu­relles et se forme dans le même temps au conser­va­toire du Centre de Pa­ris en tant que co­mé­dien. Par­mi ses mis­sions, il tra­vaille pour dif­fé­rentes struc­tures telles que le théâtre de la Ville, L’Odéon ou en­core le fes­ti­val d’Avi­gnon. Sou­hai­tant par­ti­ci­per au sou­tien de la jeune Créa­tion Eu­ro­péenne, il met en place le fes­ti­val en Tran­sit, il dé­ve­loppe l’aide et la dif­fu­sion de jeunes pro­jets du spec­tacle vi­vant. Le Cour­rier de Fourmies : « Qu’est ce qui vous a mar­qué le plus en ar­ri­vant à Fourmies ? » Mat­thieu Hoor­naert : « C’est un lieu in­croyable char­gé d’his­toire et un théâtre qui ne de­mande qu’à vivre et se dé­ve­lop­per. De nom­breuses équipes ar­tis­tiques s’y croisent lors des ré­pé­ti­tions, de temps de ré­si­dence, mais son ac­ti­vi­té prin­ci­pale reste la dif­fu­sion et la pro­duc­tion de spec­tacles. Au­jourd’hui, le théâtre a dé­jà une belle pro­gram­ma­tion et per­met à tout le monde de s’y re­trou­ver. Mais, je sou­haite aus­si im­pli­quer

les sco­laires. Je pense que chaque élève de Fourmies de­vrait pou­voir une fois par an se re­trou­ver au théâtre ». « Votre in­té­rêt pour per­mettre aux jeunes com­pa­gnies contem­po­raine de se faire connaître va-t-il in­fluen­cer la pro­gram­ma­tion ? »

M. H : « C’est en ef­fet l’une de mes am­bi­tions. Au­jourd’hui la pro­gram­ma­tion est abon­dante et di­ver­si­fiée, mais nous sou­hai­tons per­mettre aux jeunes com­pa­gnies de théâtre de se pro­duire dans une salle comme celle-ci. C’est l’oc­ca­sion de dé­ni­cher de nou­veaux ta­lents et d’of­frir aux spec­ta­teurs des ren­contres qu’ils n’ont pas for­cé­ment l’ha­bi­tude de dé­cou­vrir chez nous. Mon in­fluence contem­po­raine pour les com­pa­gnies joue­ra for­cé­ment un rôle dans la pro­gram­ma­tion. L’es­sen­tiel c’est de per­mettre à tout le monde de s’y re­trou­ver. Vous pou­vez re­trou­ver la pro­gram­ma­tion du Théâtre sur le site https:// theatre.fourmies.fr/

Mat­thieu Hoor­naert, di­rec­teur du théâtre et Va­lé­rie Duf­fos­set, ad­jointe à la Com­mu­ni­ca­tion - Re­la­tions pu­bliques et Cul­ture

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.