50 es­pèces de pois­sons pour vous éblouir à l’aqua­rium

Le Courrier de Fourmies - - LA UNE - An­toine Pi­sa­no

LOI­SIRS Par les fortes cha­leurs es­ti­vales, la vi­site d’un en­droit frais peut consti­tuer une pause bien­ve­nue. Mais qui dit pause ne dit pas for­cé­ment en­nui. L’aqua­rium du ValJo­ly, si­tué au coeur de la sta­tion tou­ris­tique, est un di­ver­tis­se­ment tout à fait agréable, à l’abri des coups de so­leil. On vous donne les 4 bonnes rai­sons d’en pro­fi­ter.

1

Un loi­sir pour toute la fa­mille

Les pe­tits n’au­ront peut-être pas en­vie de lire les nom­breuses ex­pli­ca­tions sur la vie de la faune aqua­tique. Il n’em­pêche que les cou­leurs vives et les formes étranges de cer­tains pois­sons sau­ront mettre des étoiles dans les yeux de vos bam­bins. Et « pour qu’ils puissent pro­fi­ter plei­ne­ment du spec­tacle », comme le sou­ligne Alexandre Mar­coux, res­pon­sable de l’aqua­rium, des chaises hautes rou­lantes sont à leur dis­po­si­tion.

2

Des ani­ma­tions heb­do­ma­daires

Cet été, toutes les se­maines, l’aqua­rium du ValJo­ly vous pro­pose une ani­ma­tion de nour­ris­sage com­men­té. Comme son nom l’in­dique, grâce à cette ani­ma­tion, vous au­rez le pri­vi­lège de voir les hôtes de l’aqua­rium pas­ser à table, le tout avec des ex­pli­ca­tions de la part des soi­gneurs. L’ani­ma­tion est gra­tuite, puis­qu’il vous suf­fi­ra de payer le ta­rif nor­mal d’en­trée à l’aqua­rium pour en pro­fi­ter. Les pro­chains nour­ris­sages com­men­tés au­ront lieu les mer­cre­di 8, lun­di 13, mer­cre­di 22 et mer­cre­di 29 août, à 10 h.

3

Une vi­site pleine de sur­prises

D’un ex­trême à l’autre, des gens pres­sés aux gens pas­sion­nés, la du­rée de la vi­site peut va­rier entre trente mi­nutes et deux heures, « pour ceux qui lisent ab­so­lu­ment toutes les

ex­pli­ca­tions. » Dans tous les cas, sa­chez qu’ar­ri­vés au bout de l’ex­po­si­tion, vous au­rez vu près de cin­quante es­pèces de pois­sons et crus­ta­cés d’eau douce, le tout dans vingt-cinq aqua­riums. Si vous en faites la de­mande, vous pour­rez éga­le­ment vi­sion­ner un film d’une ving­taine de mi­nutes sur la re­pro­duc­tion et la mi­gra­tion des pois­sons de ri­vière, la Meuse en l’oc­cur­rence.

4

Le clou du spec­tacle

Le clou du spec­tacle pour nombre de vi­si­teurs est cer­tai­ne­ment la ren­contre avec le si­lure, le plus gros pois­son d’eau douce, et avec quelques spé­ci­mens de bro­chets im­pres­sion­nants. En­fin, un bas­sin tac­tile vous per­met de ca­res­ser comme bon vous semble des es­tur­geons.

L’ex­po­si­tion vous fait dé­cou­vrir cin­quante es­pèces de pois­sons au tra­vers de vingt­cinq aqua­riums.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.