Mer­ci pour la le­çon

Le Courrier de Fourmies - - AVESNOIS -

Jean-Luc Mé­len­chon s’est plaint d’avoir été la vic­time d’une « opé­ra­tion de po­lice po­li­tique ». La réa­li­té est pour­tant sans mys­tère : il est concer­né par deux en­quêtes pré­li­mi­naires, l’une por­tant sur l’em­ploi de ses as­sis­tants au par­le­ment eu­ro­péen, l’autre sur ses comptes de cam­pagne pré­si­den­tielle – plus par­ti­cu­liè­re­ment sur la fac­tu­ra­tion à un prix très éle­vé de pres­ta­tions ef­fec­tuées par son ex-conseillèr­e en com­mu­ni­ca­tion ou par d’autres proches au­jourd’hui dé­pu­tés LFI. Ces en­quêtes peuvent don­ner lieu, sous le contrôle d’un ma­gis­trat, à des per­qui­si­tions, y com­pris lors­qu’elles visent un par­le­men­taire. Le lea­der de La France In­sou­mise s’est pour­tant op­po­sé, phy­si­que­ment et vio­lem­ment, aux po­li­ciers et au ma­gis­trat in­ter­ve­nant dans les lo­caux de son par­ti. Me­dia­part et France In­fo ayant en­suite fait état d’élé­ments ré­vé­lés lors de ces per­qui­si­tions, il a mul­ti­plié in­jures et ap­pels à la haine contre les jour­na­listes concer­nés, in­vi­tant ses mi­li­tants à les « pour­rir » par tous les moyens. On sa­vait l’an­cien can­di­dat à l’Ely­sée ca­pable de coups de sang et d’ex­cès de lan­gage, sou­vent dé­li­bé­rés ; mais en se ren­dant cou­pable d’agres­sion contre la jus­tice et la po­lice, il fran­chit un seuil que seul Jean-Ma­rie Le Pen tu­toyait au­tre­fois. En ap­pe­lant à la mo­bi­li­sa­tion contre les jour­na­listes, au pré­texte d’un soi-di­sant « com­plot

po­li­ti­co-mé­dia­tique », il sert avec les mêmes mots la vieille re­cette de vin­dicte des par­tis to­ta­li­taires. Se pré­ten­dant seul re­pré­sen­tant lé­gi­time du « peuple » contre les « élites », sans s’in­ter­dire à l’oc­ca­sion des ac­cents na­tio­na­listes, le chef du par­ti de gauche ac­tive les mêmes res­sorts, dé­roule la même vio­lence et pro­pose par­fois les mêmes so­lu­tions que son concur­rent de l’ex­trême-droite. Avec un tel com­por­te­ment et un tel lan­gage, que reste-t-il de la po­li­tique ? Un champ de ruines. De la confron­ta­tion des idées ? Un dé­sert. De la com­pé­ti­tion élec­to­rale? Une érup­tion d’ego. C’est ce­la, le po­pu­lisme. Mer­ci pour la le­çon, M. Mé­len­chon.

Jean-Pierre de Ker­raoul

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.