Au­drey ouvre un éton­nant sa­lon de coif­fure

Au­drey Bi­ron­neau vient de lan­cer son propre sa­lon de coif­fure, où elle vous ac­cueille sur ren­dez-vous. « Eva­sion Coif­fure », son sa­lon, se veut ori­gi­nal et cha­leu­reux.

Le Courrier de Fourmies - - LA UNE - A.P.

Au­drey Bi­ron­neau a 15 ans d’ex­pé­rience dans la coif­fure. Elle a d’abord tra­vaillé dans un sa­lon four­mi­sien, avant de de­ve­nir coif­feuse à do­mi­cile pour avoir plus de temps à consa­crer à ses en­fants. Mais il y a peu, la pro­fes­sion­nelle s’est lan­cée dans une nou­velle aven­ture : ou­vrir son propre sa­lon de coif­fure. De­puis trois se­maines, c’est chose faite. Son sa­lon, « Eva­sion Coif­fure », est ins­tal­lé chez elle, au 10 rue du Camp de Gi­blou, ou plu­tôt dans ce qui fut son ga­rage. Ras­su­rez-vous, on n’y voit que du feu. L’en­droit a été to­ta­le­ment amé­na­gé par son frère, lui-même en­tre­pre­neur dans le bâ­ti­ment. La dé­co­ra­tion, avec son style cha­leu­reux et il faut le dire, as­sez ori­gi­nal, cor­res­pond tout à fait au nom du sa­lon. « Je veux que les gens se

sentent bien ici », ex­plique Au­drey, qui es­père en mettre plein la vue à ses fu­turs clients. La com­mune a fa­ci­li­té l’ins­tal­la­tion de la jeune créa­trice en en­té­ri­nant le chan­ge­ment de des­ti­na­tion du bâ­ti­ment et en la conseillan­t quant à l’ac­ces­si­bi­li­té aux per­sonnes à mo­bi­li­té ré­duite. Au­drey Bi­ron­neau a éga­le­ment bé­né­fi­cié d’une aide du CLAP (co­mi­té lo­cal d’aide aux pro­jets) et d’un prêt à taux zé­ro d’Ini­tia­tive Sambre-Aves­nois. A pré­sent donc, son pe­tit com­merce tourne et « pour un dé­mar­rage, c’est plu­tôt bien. » Au­drey tra­vaille uni­que­ment sur ren­dez-vous lun­di, mar­di et jeu­di, de 9 h à 12 h et de 13 h 30 à 18 h, ven­dre­di de 9 h à 18 h et sa­me­di de 9 h à 16 h. Elle coiffe aus­si bien les femmes que les hommes et les en­fants. Grâce à sa spé­cia­li­té de sty­liste-vi­sa­giste, elle pour­ra éga­le­ment vous ai­der à trou­ver la coupe de che­veux qui met­tra en va­leur votre vi­sage.

Au­drey Bi­ron­neau a dé­jà 15 ans d’ex­pé­rience dans le mé­tier de coif­feuse. Elle s’ins­talle à son compte pour la pre­mière fois.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.