Un vaste tra­fic de drogues dé­man­te­lé

Cinq per­sonnes dont deux Four­mi­siens, ont été in­ter­pel­lés dé­but fé­vrier pour avoir mon­té un tra­fic de stu­pé­fiants entre plu­sieurs villes de la Sambre-Aves­nois.

Le Courrier de Fourmies - - LA UNE -

Après deux ans d’en­quête, les mi­li­taires de la com­pa­gnie de gen­dar­me­rie d’Aves­nes­sur-Helpe ont pro­cé­dé le 5 fé­vrier à l’in­ter­pel­la­tion de 5 ma­jeurs (4 hommes et une femme).

COCAÏNE, HÉ­ROÏNE ET CAN­NA­BIS

Sur­veillances phy­sique et élec­tro­nique mettent à jour une re­la­tion de tra­fic entre les nom­més : D.B., Four­mi­sien de 35 ans, A.C., Four­mi­sienne de 24 ans, F.F. Ba­vai­sien de 48 ans, M.C., Mau­beu­geois de 23 ans et N.M., Mau­beu­geois de 23 ans. Dé­pen­dants entre-autre à la cocaïne, hé­roïne et can­na­bis, ils se sont en­ten­dus pour mettre en place un ré­seau de pro­duits stu­pé­fiants entre les villes de la Sambre-Aves­nois. Les élé­ments d’en­quête réunis, ils se­ront in­ter­pel­lés le 5 fé­vrier.

10 À 20 ANS DE PRI­SON

Trois tomes de pro­cé­dure po­sés à la barre ! Le de­ve­nir de l’au­dience était d’en­trée de jeu ar­rê­té. Tous dé­cident, comme le pré­voit l’ar­ticle 397-1 du code de pro­cé­dure pé­nal, de faire usage de leur droit à sol­li­ci­ter un dé­lai pour pré­pa­rer leur dé­fense. Les peines en­cou­rues pou­vant at­teindre les 10 ans et 20 ans en cas de ré­ci­dive (ce qui est le cas pour plu­sieurs d’entre-eux) la dé­fense vent de­bout, plai­de­ra pour un ren­voi de pro­cé­dure ac­com­pa­gné d’une re­mise en li­ber­té, le tout sous l’égide d’un contrôle ju­di­ciaire.

ILS SE­RONT JU­GÉS EN MAI

Le mi­nis­tère pu­blic se montre cin­glant. No­nobs­tant un ar­gu­men­taire em­preint d’em­pa­thie pour trois pré­ve­nus, le pro­cu­reur de la Ré­pu­blique rap­pelle l’im­por­tance des faits et les chefs de pré­ven­tion : trans­port non au­to­ri­sé, dé­ten­tion non au­to­ri­sée, ac­qui­si­tion non au­to­ri­sée, offre ou ces­sion non au­to­ri­sée de pro­duits stu­pé­fiants, en sub­stance de l’hé­roïne, de la cocaïne et du can­na­bis, le tout sur deux an­nées. Il ajoute que tous les pré­ve­nus, sauf A.C., sont connus dé­fa­vo­ra­ble­ment de la jus­tice pour des faits si­mi­laires. Il re­quer­ra 3 pla­ce­ments sous contrôle ju­di­ciaire strictes, pour D.B., A.C. et F.F..

RE­TOUR EN PRI­SON

Quant aux pré­ve­nus N.M. et M.C., tous deux sous le coup d’une condam­na­tion ju­di­ciaire ré­cente, il de­man­de­ra le man­dat de dé­pôt jus­qu’à la nou­velle date de com­pa­ru­tion. Après dé­li­bé­ra­tion, le tri­bu­nal ren­voie l’af­faire au 14 mai à 14 h. Il sui­vra les ré­qui­si­tions du mi­nis­tère pu­blic et 3 contrôles ju­di­ciaires se­ront pro­non­cés avec une in­ter­dic­tion de contact et une obli­ga­tion de poin­tage chaque se­maine à la gen­dar­me­rie. Pour les deux autres, ils res­te­ront en pri­son jus­qu’à la nou­velle date d’au­dience.

Pho­to d’illus­tra­tion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.