Fibre op­tique : avec l’Eu­rope l’Oise est al­lé plus vite

Le Courrier de Fourmies - - L’EUROPE,ÇA SERT À QUOI ? -

«  Sans l’Union eu­ro­péenne, on n’au­rait pas dé­ployé le très haut dé­bit aus­si vite  » , af­firme Charles Loc­quet, pré­sident de Oise THD. Oise Très Haut Dé­bit ( SMOTHD) re­groupe au­tour du Con­seil dé­par­te­men­tal de l’Oise 632 com­munes concer­nées par le pro­gramme de dé­ploie­ment Oise-THD. Les trois quarts de ces com­munes ont moins de 1000 ha­bi­tants. «  Le pro­jet re­pré­sente 300 mil­lions € pour 300 000 prises dans 632 com­munes  » , ré­sume Charles Loc­quet. Dès 2013, un ap­pel a été lan­cé à l’Union eu­ro­péenne pour ob­te­nir une aide au fi­nan­ce­ment. Entre 2013 et 2016, 3 mil­lions € sont ver­sés au syn­di­cat. Un deu- xième ni­veau de fi­nan­ce­ment a été de­man­dé pour 2014/2020, soit 5,2 mil­lions €. Au­jourd’hui 3/4 des foyers peuvent avoir ac­cès à la fibre op­tique, contre 1/3 ailleurs en France. Fin 2019, dé­but 2020, 100% du ter­ri­toire se­ra cou­vert. «  L’Oise est le pre­mier dé­par­te­ment ru­ral eu­ro­péen fi­bré  » se ré­jouit Charles Loc­quet.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.