Du 26 au 28 avril, c’est le tout pre­mier fes­ti­val du rire !

Le Courrier de Fourmies - - LA UNE -

Le tout pre­mier fes­ti­val du rire de Four­mies, in­ti­tu­lé Rire en Aves­nois, ap­proche à grands pas. Il se tien­dra les 26, 27 et 28 avril au théâtre Jean-Fer­rat. Si vous n’avez pas en­core sau­té le pas en ache­tant vos billets, voi­ci quelques ar­gu­ments qui pour­raient vous y faire cou­rir.

1

Une pro­gram­ma­tion bé­ton Evi­dem­ment, la pre­mière chose à la­quelle vous se­rez at­ten­tifs, c’est la pro­gram­ma­tion. Ronan Ma­larme, ini­tia­teur du fes­ti­val, le dit sans dé­tour : « Je suis am­bi­tieux, par­fois même un

peu trop. » Pour cette pre­mière affiche, il a donc vu très grand. Sur trois jours, la scène four­mi­sienne va ain­si voir se suc­cé­der six spec­tacles. L’ar­tiste le plus en vue est Gil Al­ma, connu pour son rôle d’Alain Stuck Be­cker dans la sé­rie hu­mo­ris­tique de TF1 Nos chers voi­sins. Il joue­ra le sa­me­di à 21h. Le pu­blic pour­ra éga­le­ment re­trou­ver Maxime, hu­mo­riste cé­lèbre dans les an­nées 2000 pour son sketch du vi­deur. Son spec­tacle au­ra lieu le vendredi à 18h30. L’autre ren­dez-vous à ne pas man­quer, c’est la cé­lèbre pièce de théâtre Mars et Vé­nus, le di­manche à 16h. Elle jouit de­puis de nom­breuses an­nées d’un grand suc­cès et pour cause, elle ques­tionne avec humour la re­la­tion hommes-femmes. Cha­cun y re­con­naî­tra cer­tai­ne­ment les tra­vers de sa propre vie de couple ! En­fin, il y au­ra aus­si à l’affiche To­ny At­laoui, le di­manche à 19h. Ac­com­pa­gné de son chien, il em­bar­que­ra le pu­blic, dans tout un tas d’his­toires lou­foques.V 2

Pour tous les goûts La force du fes­ti­val Rire en Aves­nois, c’est aus­si de pro­po­ser des spec­tacles pour tous les goûts : pièce de théâtre, stand up, spec­tacle pour en­fants (vendredi à 11h), concours de jeunes ta­lents... Et jus­te­ment, sur ce

concours, Ronan Ma­larme se fait plus

pro­lixe : « Il y au­ra huit can­di­dats, dont un Mau­beu­geois, et sur­tout un niveau très re­le­vé. Ce ne sont pas des hu­mo­ristes pro­fes­sion­nels, mais ils ont tous un beau vé­cu dé­jà. » Sur­tout, avec au­tant d’ar­tistes dif­fé­rents, cha­cun dans le pu­blic y trou­ve­ra l’humour qui lui con­vient.

3

Pas cher et pra­tique

« C’est le pro­jet per­son­nel de Ronan Ma­larme. Tou­te­fois, la Ville a ac­cep­té de l’ai­der, car il por­tait une idée neuve et que le maire a lui-même un

cer­tain es­prit de nou­veau­té », sou­ligne Va­lé­rie Du­fos­set, ad­jointe en charge de la culture. Par consé­quent, la Ville a prê­té à titre gra­tuit le théâtre et le per­son­nel tech­nique. Ce­la a per­mis au fes­ti­val de pro­po­ser des prix tout à fait abor­dables : de 5 eu­ros pour le concours jeunes ta­lents, à 28 eu­ros pour le plus cher (Gil Al­ma), et toute une gamme d’ar­tistes dont le billet d’en­trée se si­tue entre 15 et 22 eu­ros. Les ti­ckets sont dis­po­nibles à l’of­fice de tou­risme ou sur Internet (bille­tre­duc.com). 4

En faire un vrai ren­dez-vous Si le fes­ti­val Rire en Aves­nois fait le plein, il pour­ra être re­con­duit dans les an­nées à ve­nir et de­ve­nir un vé­ri­table ren­dez-vous... pour le plus grand bon­heur des Four­mi­siens qui aiment faire tra­vailler leurs zy­go­ma­tiques !

Ronan Ma­larme, or­ga­ni­sa­teur, et Va­lé­rie Duf­fos­set, ad­jointe à la culture, es­père voir de nom­breux Four­mi­siens à ce tout pre­mier fes­ti­val du rire.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.