La Ville dé­bloque 2 M€ pour de meilleurs ser­vices au pu­blic

On lève le voile sur Le 36, nom que por­te­ra dé­sor­mais l’an­cienne école ma­ter­nelle d’Anor. Ce lieu re­grou­pe­ra d’ici la fin de l’an­née des ser­vices pu­blics, nou­veaux ou dé­jà exis­tants.

Le Courrier de Fourmies - - LA UNE - An­toine Pi­sa­no

Son ou­ver­ture est pré­vue au mieux pour les va­cances de la Tous­saint et dans tous les cas avant Noël. Le 36, en tra­vaux de­puis bien­tôt un an, est voué à de­ve­nir le coeur bat­tant de la ville d’Anor. Il s’agit ni plus ni moins que de l’an­cienne école ma­ter­nelle, fer­mée en 2005 et si­tuée au 36 rue Pas­teur, d’où le nom. Sur trois ni­veaux et 720 m2, ce com­plexe abri­te­ra de nom­breux ser­vices, et sur­tout des lieux de vie pour toutes les gé­né­ra­tions.

PLEIN DE NOU­VEAUX SER­VICES À LA PO­PU­LA­TION

Le maire d’Anor Jean-Luc Pé­rat a fait vi­si­ter le chan­tier à la presse. On est pas­sé par la grande porte en fa­çade, l’en­trée prin­ci­pale

:« Quand les gens en­tre­ront, ils ar­ri­ve­ront di­rec­te­ment dans la mé­dia­thèque, ex­plique l’édile. Cette mé­dia­thèque se­ra donc la clé d’en­trée vers toutes les autres ac­ti­vi­tés. L’idée, c’est d’in­ci­ter les gens qui viennent pour d’autres ser­vices à s’ar­rê­ter, à regarder et à s’ou­vrir à la culture. » Au fond du bâ­ti­ment, face à la grande porte, des bu­reaux ac­cueille­ront les per­ma­nences d’or­ga­nismes so­ciaux : PMI, as­sis­tantes so­ciales, sui­vi du RSA, etc. Quant aux Ano­riens qui ne sont pas à l’aise avec les dé­marche ad­mi­nis­tra­tives dé­ma­té­ria­li­sées, ils pour­ront se faire ai­der par des agents de la Ville dans un lieu pré­vu à cet effet, à l’étage du bâ­ti­ment. A droite de l’en­trée, dans une pièce fer­mée pour que les bam­bins puissent se dé­fou­ler sans gê­ner leurs voi­sins lec­teurs, il y au­ra une lu­do­thèque. On y trou­ve­ra pas moins de 80 jeux. C’est une nou­veau­té puis­qu’à ce jour, la ville d’Anor ne dis­pose pas d’un tel ser­vice. Les ado­les­cents ne se­ront pas en reste car la lu­do­thèque met­tra à leur dis­po­si­tion les consoles de jeu PS4 et Switch.

Dans un re­gistre un peu plus sé­rieux, jeunes ac­tifs et té­lé­tra­vailleurs pour­ront se réu­nir dans une salle en­tiè­re­ment dé­diée au tra­vail par­ta­gé (dit aus­si co­wor­king). Enfin, la vie as­so­cia­tive de­vrait elle aus­si avoir de quoi s’épa­nouir dans les murs du 36, grâce à une salle de pro­jec­tion et de spec­tacle dans la­quelle une cin­quan­taine de per­sonnes pour­ront s’as­soir, un es­pace d’ex­po­si­tion et un es­pace de conviviali­té pour les aî­nés. L’école de mu­sique, et en par­ti­cu­lier la cho­rale, de­vrait d’ailleurs s’ap­pro­prier une par­tie de ces nou­veaux lo­caux.

UN LIEU TRÈS PRA­TIQUE

Pra­tique, Le 36 le se­ra à bien des égards. Un coin bar per­met­tra aux vi­si­teurs de s’ar­rê­ter prendre un ca­fé, tout en li­sant la presse. Quant à la mé­dia­thèque, in­té­grée au ré­seau Me­[email protected], elle per­met­tra à ses usa­gers d’em­prun­ter livres, CD et DVD en pro­ve­nance de toutes les mé­dia­thèques du Sud-Aves­nois et de Mo­mi­gnies (Bel­gique). Sur les 4 500 titres dis­po­nibles dans ses rayon­nages, 1 900 se­ront to­ta­le­ment nou­veaux.

Avant que les tra­vaux ne dé­marrent, le centre de loi­sirs (ac­cueils pé­ri­sco­laires du mer­cre­di ma­tin et pen­dant les va­cances sco­laires) ain­si que les gar­de­ries (ma­tin, midi, soir) étaient ins­tal­lés dans le bâ­ti­ment. Une fois que les tra­vaux se­ront fi­nis, il re­vien­dront au ber­cail. C’est donc au 36 que les pa­rents pour­ront dé­po­ser leurs en­fants, tout en ayant l’as­su­rance qu’ils se­ront entre de bonnes mains. D’ailleurs, à terme, tous les éco­liers de­vraient fré­quen­ter ce lieu. En effet, chaque classe des quatre écoles de la com­mune de­vrait s’y rendre une fois par mois, le mar­di, pour pro­fi­ter des équi­pe­ments de la mé­dia­thèque. Enfin, une der­nière innovation im­por­tante est à si­gna­ler : les am­pli­tudes ho­raires de ce nou­veau com­plexe se­ront cinq fois su­pé­rieures à celles de la mé­dia­thèque ac­tuelle. Le 36 se­ra ou­vert non-stop de 9 h à 20 h les mer­cre­di et ven­dre­di ; les mar­di, jeu­di et same­di de 9 h à 11 h 30 et enfin, le jeu­di de 15 h à 18 h. Soit un to­tal de 33 h 30 d’ou­ver­ture heb­do­ma­daires.

Les tra­vaux du 36 sont en cours. La confi­gu­ra­tion in­té­rieure du bâ­ti­ment a été en­tiè­re­ment re­pen­sée, les fa­çades on été trai­tées, la toi­ture re­faite et les me­nui­se­ries chan­gées.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.