SI ON SOR­TAIT.

Le Courrier du Loiret - - AU FIL DES JOURS - C. S.

À 17 ans, Mi­chel Au­bert fai­sait son pre­mier sé­jour en Guyane pour par­ta­ger pen­dant deux mois la vie des In­diens Oyam­pis. De­ve­nu réa­li­sa­teur de films pour Connais­sance de monde, il y est re­tour­né en voyages de noces avec son épouse, Ma­de­leine, puis 50 ans plus tard pour re­trou­ver ceux qui les avaient ac­cueillis. Cet at­ta­che­ment a don­né lieu à un film et à un livre qui vient de pa­raître.

Après plu­sieurs sé­jours pro­lon­gés en Guyane au cours des der­nières dé­cen­nies, Mi­chel et Ma­de­leine Au­bert viennent de si­gner un livre dans le­quel ils dressent un por­trait at­ta­chant d’une terre pleine de contrastes et de ses ha­bi­tants.

Quand ils ne voyagent pas à l’autre bout du monde pour y faire des tour­nages et quand ils ne vont pas de ville en ville pour pré­sen­ter leurs films et leurs livres dans le cadre des ci­né­confé­rences Connais­sance du Monde, Mi­chel et Ma­de­leine Au­bert vivent dans un pe­tit vil­lage du Pi­thi­ve­rais.

Là, dans la tran­quilli­té de la val­lée de l’essonne nais­sante, ils viennent de ter­mi­ner leur der­nier ou­vrage consa­cré à un dé­par­te­ment qui leur est cher. In­ti­tu­lé, La Guyane, Terre de tous les rêves, ce livre té­moigne d’une longue et belle aven­ture.

Un pre­mier sé­jour en 1963

Ly­céen de 17 ans ayant ob­te­nu une bourse pour un pro­jet d’étude sur la ci­vi­li­sa­tion amé­rin­dienne, Mi­chel Au­bert a fait en 1963 un pre­mier sé­jour de deux mois, seul chez les In­diens Oyam­pis aux sources du fleuve Oya­pock. Ce pre­mier re­por­tage lui a va­lu un prix pres­ti­gieux, ce­lui du Pré­sident de la Ré­pu­blique, la confir­ma­tion de sa vo­ca­tion pro­fes­sion­nelle et sur­tout un at­ta­che­ment pro­fond pour une terre et ses ha­bi­tants.

Il y re­tour­ne­ra une pre­mière fois en voyage de noces avec Ma­de­leine qui de­vien­dra éga­le­ment la com­pagne de ses re­por­tages de voyages, elle pour l’écrit, lui pour les images. Après avoir ex­plo­ré au cours de leur car­rière les sources de l’oré­noque, la Flo­ride, le Mexique ou en­core la Po­ly­né­sie, ils sont re­ve­nus chez les In­diens Oyam­pis en 2014, 50 ans plus tard.

Entre les In­diens Oyam­pis et leur sa­voir an­ces­tral et la base de lan­ce­ment spa­tial de Kou­rou, le livre dé­crit la réa­li­té quo­ti­dienne de la Guyane et re­flète une grande di­ver­si­té que les au­teurs ont su re­tra­cer avec jus­tesse et pas­sion. Une bien belle in­vi­ta­tion au voyage.

Les deux au­teurs, Mi­chel et Ma­de­leine Au­bert vivent dans le Pi­thi­ve­rais mais leurs re­por­tages les conduisent dans le monde en­tier, ici avec les In­diens Oyam­pis, en Guyane.

Ma­de­leine re­cueille pré­cieu­se­ment les té­moi­gnages.

Mi­chel Au­bert, ici en com­pa­gnie d’un ani­mal re­dou­té.

La Guyane, terre de tous les rêves, éd. du Pan­théon.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.