PITHIVIERS.

Le Courrier du Loiret - - AU FIL DES JOURS - MA­RIE JOUS­SEAUME

Pen­dant la pé­riode hi­ver­nale, une soupe pré­pa­rée par la cui­sine cen­trale de la ville de Pithiviers se­ra ser­vie à l’ac­cueil de jour d’ima­nis aux per­sonnes ac­cueillies en hé­ber­ge­ment d’ur­gence. La pre­mière li­vrai­son a eu lieu mar­di 9 jan­vier et la soupe a été très ap­pré­ciée.

L’ins­ti­tut na­tio­nal de la sta­tis­tique et des études éco­no­miques (In­see) ef­fec­tue un re­cen­se­ment dans les com­munes tous les cinq ans, en lien avec les mai­ries. Ce­lui de Pithiviers au­ra lieu du 18 jan­vier au 17 fé­vrier pro­chain.

Il ne s’agit pas de dé­mar­chage com­mer­cial, mais de re­cen­se­ment : pen­dant un mois, pas moins de 21 agents re­cen­seurs vont col­lec­ter les in­for­ma­tions sur la po­pu­la­tion pi­thi­vé­rienne du jeu­di 18 jan­vier au sa­me­di 17 fé­vrier.

« Dans les com­munes de moins de 10.000 ha­bi­tants, l’in­see or­ga­nise un re­cen­se­ment tous les cinq ans. La loi oblige les ha­bi­tants à le faire », ex­plique Ju­lien Bre­ton­net, agent co­or­di­na­teur à la mai­rie de Pithiviers. « C’est une opé­ra­tion im­por­tante, qui per­met d’avoir une ty­po­lo­gie de la po­pu­la­tion. Les ques­tions po­sées concernent l’âge, la si­tua­tion fa­mi­liale, pro­fes­sion­nelle, etc. On sait alors s’il faut en­vi­sa­ger d’ou­vrir une crèche, ou une mai­son re­traite, par exemple », dé­taille­t­il.

Pour cette opé­ra­tion 2018, les agents re­cen­ seurs ont été for­més par la mai­rie de Pithiviers.

Leur col­lecte se fe­ra en deux temps. La pre­mière tour­née de vé­ri­fi­ca­tion des adresses au­ra lieu du ven­dre­di 5 au ven­dre­di 12 jan­vier, avec le dé­pôt d’un avis de re­cen­se­ment. Lors de la deuxième tour­née, du jeu­di 18 jan­vier au sa­me­di 17 fé­vrier, les agents pren­dront contact avec les ha­bi­tants qui au­ront le choix entre rem­ plir un ques­tion­naire pa­pier ou de le faire sur In­ter­net, avec des codes d’ac­cès confi­den­tiels.

La dif­fi­cul­té du re­cen­se­ment à Pithiviers se si­tue dans le centre­ville : « C’est com­pli­qué, il y a des ar­rière­cours, et donc la pos­si­bi­li­té d’avoir plu­sieurs lo­ge­ments à la même adresse. Il va donc fal­loir être vi­gi­lants. À titre d’exemple, en 2013, on comp­tait 2.327 adresses pour 4.338 lo­ge­ments. Lors du der­nier re­cen­se­ment, Pithiviers comp­tait 9.054 ha­bi­tants », pré­ci­set­il. Les ré­sul­tats du re­cen­se­ment se­ront connus en 2021. D’ici là, Pithiviers pour­rait donc avoir pas­sé la barre des 10.000 ha­bi­tants.

Les agents re­cen­seurs vont sillon­ner les rues de Pithiviers.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.