Un pro­blème de gou­ver­nance

Le Courrier du Loiret - - Malesherbes -

Les élus ras­sem­blés au sein de la com­mune nou­velle avaient dé­jà l’ha­bi­tude de tra­vailler en­semble à la com­mu­nau­té de com­munes du Malesherbois (CCM), mais la pre­mière consé­quence de ce chan­ge­ment de sta­tut en jan­vier 2016 au­ra été une re­dis­tri­bu­tion des rôles. Del­mi­ra Dau­villiers, maire de Ma­le­sherbes, a pris la tête de la nou­velle col­lec­ti­vi­té aux dé­pens de Ma­rie-fran­çoise Fau­trat, maire de Nan­ge­ville et pré­si­dente de la CCM. La crainte des élus des com­munes dé­lé­guées de se voir ab­sor­ber par la ville prin­ci­pale exis­tait, d’où la fis­sure ap­pa­rue au sein du conseil le 27 sep­tembre 2017 quand il a été pro­po­sé aux élus de trans­fé­rer le siège de la com­mune nou­velle à la mai­rie du Malesherbois. Les maires dé­lé­gués de Cou­dray, Main­vil­liers et Nan­ge­ville avaient alors quit­té la table des maires et ad­joints en signe de pro­tes­ta­tion et avaient re­joint les conseillers. De­nis Gau­cher avait dé­non­cé le non-res­pect de la charte, une charte à la­quelle il a fait une nou­velle fois ré­fé­rence : « La rai­son ob­jec­tive, c’est que le pro­jet ap­pli­qué n’est pas ce­lui pour le­quel nous avons re­joint la com­mune nou­velle ».

« Les prin­cipes fon­da­teurs ne sont pas re­mis en cause, les prin­cipes stra­té­giques sont res­pec­tés », a ré­pon­du Del­mi­ra Dau­villiers avant de re­con­naître une di­ver­gence pour la gou­ver­nance.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.