RERD: chan­ge­ment à Cor­beil dès le 9 dé­cembre

Le Courrier du Loiret - - La Une -

Dès di­manche 9 dé­cembre, les voya­geurs qui prennent le RER D de­puis Ma­le­sherbes se­ront condam­nés à chan­ger de train et à une at­tente de deux à trois mi­nutes.

◗ Pour le mil­lier de pas­sa­gers « mon­tants » qui em­prunte chaque jour la ligne D de­puis Ma­le­sherbes pour re­joindre la ca­pi­tale, il faut co­cher sur leur agen­da le di­manche 9 dé­cembre.

À par­tir de cette date, il leur fau­dra chan­ger de train à Cor­beil­es­sonnes et at­tendre une cor­res­pon­dance « spé­cia­le­ment tra­vaillée pour être la plus simple pos­sible pour les voya­geurs : pas de chan­ge­ment de quai au­tant que pos­sible, temps de cor­res­pon­dance ni trop courts ni trop longs », as­sure la SNCF qui ap­plique son pro­jet de re­fonte d’offre « vi­sant à ré­duire les re­tards et à ajou­ter des trains sur la ligne ». « 80 % de ponc­tua­li­té en moyenne sur la ligne, ce n’est pas bon. Avec cette rup­ture de charge, les voya­geurs de la branche sud au­ront quel­ ques mi­nutes de plus sur leur tra­jet, mais ils bé­né­fi­cie­ront au fi­nal des amé­ lio­ra­tions sur l’en­semble de la ligne ». En dé­pit des pé­ti­tions et des ma­ni­fes­ta­tions à l’en­contre de cette re­forme, an­non­cée il y a deux ans, l’opé­ra­teur a donc eu gain de cause. En contre­par­tie, la SNCF pro­ met des trains sup­plé­men­taires aux heures de pointe et le soir, le dé­ploie­ment de rames nou­velle gé­né­ra­tion plus confor­tables et un « coup de neuf » dans les gares qui ja­lonnent le tra­jet.

Pour pal­lier les désa­gré­ments de cette ré­forme, la SNCF pro­met des trains sup­plé­men­taires et de nou­velles rames plus confor­tables.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.