Ne pas ou­blier les morts d’afrique

Le Courrier du Loiret - - Puiseaux -

Pui­seaux a cé­lè­bré la mé­moire des morts de la guerre d’al­gé­rie et des pro­tec­to­rats fran­çais du Ma­roc et de Tu­ni­sie, di­manche 2 dé­cembre.

◗ Cette an­née mar­quée par le cen­te­naire de la fin de la guerre de 14­18 a été l’oc­ca­sion de té­moi­gner la mé­moire, tou­jours vive, de Pui­seaux à ceux qui se sont bat­tus pen­dant dix ans en Afrique du Nord. N’ou­blions pas que 25.000 sol­dats et har­kis ont per­du la vie pen­dant ce conflit sans comp­ter les nom­breux ci­vils.

Après un dé­pôt de gerbe au mo­nu­ment aux morts de la Se­conde Guerre si­tué à cô­té de la mai­rie, le cor­tège s’est ren­du au mo­nu­ment aux morts de la Pre­mière Guerre. Der­rière les porte­dra­peaux on a pu voir une dé­lé­ga­tion des sa­peurs­pom­piers de Pui­seaux avec le groupe de jeunes sa­peurs, la fan­fare de l’école de mu­sique sui­vie des an­ciens de la guerre d’al­gé­rie, avec le maire et le conseil mu­ni­ci­pal et les ad­mi­nis­trés. Sur place un dé­pôt de gerbe a pré­cé­dé la mi­nute de si­lence et l’hymne na­tio­nal.

Mau­rice Le­jour, re­pré­sen­tant la Fé­dé­ra­tion des an­ciens Com­bat­tants d’al­gé­rie, a rap­pe­lé qu’en cette an­née de sou­ve­nir de la grande guerre il ne faut pas ou­blier celles et ceux qui ont don­né leur vie. Puis Mi­chel Tou­raine, maire de Pui­seaux, ter­mi­na ce mo­ment de re­cueille­ment en in­sis­tant no­tam­ment sur ces jeunes du contin­gent qui par­tirent pour ce sol qu’ils ne connais­saient pas et in­sis­ta sur le mot ré­con­ci­lia­tion. Tout le monde fut in­vi­té au pot de l’ami­tié dans le sa­lon des ma­riages de la mai­rie pour clô­tu­rer cette ma­ti­née du sou­ve­nir.

La mi­nute de si­lence pen­dant la pré­sen­ta­tion des dra­peaux.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.